Marwin Gonzalez est le premier joueur de position à s’excuser pour le vol de signaux

Aucun joueur de position des Astros n’avait fait ce que Marwin Gonzalez a fait un peu plus tôt aujourd’hui.

En effet, l’ancien porte-couleurs de Houston s’est excusé publiquement pour les actes commis par lui et ses coéquipiers en ce qui a trait aux vols de signaux par voie électronique lors des saisons 2017 et 2018.

Publicité

« J’ai des remords pour ce qui s’est passé en 2017. Pour tout ce qui nous avons fait en tant que groupe, mais aussi tous les joueurs qui ont été affectés de près ou de loin par ces vols de signaux. C’est pourquoi j’ai beaucoup de regrets vis-à-vis la situation », a-t-il déclaré à l’occasion d’une mêlée de presse au complexe d’entraînement printanier des Twins à Fort Myers, en Floride.

Gonzalez, qui a conclu une entente de deux saisons avec les Twins au terme de la saison 2018, a également soutenu qu’il est impossible de savoir si les Astros auraient mis la main sur la Série mondiale sans les vols de signaux par voie électronique.

Publicité

Selon Bob Nightendale, Gonzalez semblait nerveux lors de la conférence de presse. Et pour cause. Il est le joueur qui a été le plus informé selon les données amassées par le partisan Tony Adams. Il y a quelques semaines, Adams est celui qui avait écouté plusieurs heures de matchs des Astros pour mieux comprendre le stratagème et identifier les joueurs impliqués.

Marwin Gonzalez a connu sa meilleure saison en carrière lors de l’année 2017, alors qu’il a frappé pour .303, avec 23 circuits (sommet en carrière) et 90 points produits.

Alors que les camps d’entraînement printaniers s’amorcent au courant de la semaine, d’autres joueurs devraient se repentir publiquement. Reste à savoir qui…

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football