Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Marcell Ozuna regrette son choix

Le plus grand coup des Braves d’Atlanta durant l’entre-saison aura été de mettre la main sur le voltigeur Marcell Ozuna pour un contrat d’un an d’une valeur de 18 millions de dollars. On s’attendait à ce qu’il s’entende sur les modalités d’un contrat de trois ou quatre ans, mais ce ne fut pas le cas. Il avait refusé une offre qualificative des Cardinals de St-Louis qui lui auraient versé seulement (oui, tout est relatif) 200 000 $ de moins.

Cependant, Derrick Goold du St. Louis Post Dispatch rapporte qu’Ozuna regrette son choix par rapport à l’offre des Cards.

Publicité

« Si j’avais su avant que ça se passe comme ça, je l’aurais pris, mais je voulais m’assurer d’avoir une chance (à un contrat) pour ma carrière. »

Il y avait un risque évident dans la décision d’Ozuna, comme une blessure ou une année ordinaire statistiquement. Mais le voltigeur a choisi de parier sur lui-même pour offrir une meilleure performance qu’en 2019, quand il a frappé pour une moyenne au bâton de .241 avec 29 circuits et 12 buts volés en 130 matchs.

« Si les Cards m’avaient fait une bonne offre, je la prenais. Mais ils ne l’ont pas fait. Je pensais que les Cardinals allaient offrir quelque chose (tôt), mais ils n’ont pas fait cela après avoir rejeté l’offre de qualification. Alors, j’ai été patient. Et j’ai attendu. Et j’ai parlé à mon agent. Nous attendions, et puis Atlanta a été l’équipe qui m’a donné l’occasion pour un an. J’ai dû le faire. J’ai l’impression qu’ils ne m’ont pas donné l’occasion, alors j’ai dû m’en aller. C’est du business », a ajouté Ozuna.

Malgré la déception, il ne semble pas y avoir de rancune entre Ozuna et les Cardinals. Une réunion est donc possible en 2021.

L’homme de 29 ans n’est pas à plaindre non plus. Les Braves sont aspirants et le voltigeur pourra contribuer à leurs succès en plus d’augmenter sa valeur sur le marché des joueurs autonomes.

Publicité

De leur côté, les Cards ont peut-être des regrets eux aussi. Leur hiver a été très tranquille et la perte d’un joueur de champ extérieur de la trempe d’Ozuna pourrait leur faire mal dans une division qui s’est passablement améliorée.

Reste que ce genre de propos pourrait semer la bisbille en Géorgie. Aura-t–il la tête à Atlanta? Que penseront ses nouveaux coéquipiers de toute cette histoire?

Publicité

Il est toutefois trop tard pour les regrets.