Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Diamondbacks explorent le marché de Vancouver

Le concept de deux villes pour une équipe semble faire son chemin. Après Tampa et Montréal, voilà que les Diamondbacks de l’Arizona et la ville de Vancouver discuteraient d’une possible entente.

On ne parlerait pas d’une garde partagée en tant que tel, mais bien d’une porte d’urgence en cas de problèmes.

Publicité

Comme on le sait, le Chase Field est désuet. S’il devait y avoir une urgence au niveau de l’infrastructure, l’idée d’aller jouer ailleurs doit être envisagée.

Voilà pourquoi la ville de Vancouver a accueuilli deux fois des représentants des DBacks au cours des dernières années. Le but? Voir si le B.C. Place Stadium (domicile de la LCF et de la MLS) peut être le théâtre de matchs de la MLB.

On ne parle pas d’un déménagement complet puisque la MLB n’a pas donné son approbabtion à un tel projet. Vancouver fait toutefois partie d’une liste d’urgence pour des matchs à relocaliser à la dernière minute.

Les DBacks ont déjà pensé à démémager à Vegas. Ce n’est pas leur première tentative de se sortir du Chase Field, qui s’innonde facilement et qui n’est plus à jour… 20 ans après sa construction.

Publicité

Rappelons que Vancouver détient déjà une équipe des mineures. Les Canadians de Vancouver, équipe A short-season des Jays, sont en ville. Rappelons aussi que la NBA avait deux équipes canadiennes, mais que Vancouver n’a pas fait long feu.

À suivre.

10e manche

  • Freddie Freeman avait vraiment mal en 2019.

Publicité
  • Mauvaise nouvelle à New York.