Le propriétaire des Sox affirme qu’il comprend les partisans

betts

L’échange de Mookie Betts à Los Angeles aura certainement fait de la peine à plusieurs partisans des Red Sox de Boston. Le propriétaire des Sox, John Henry, savait très bien que ce move-là n’allait pas faire l’unanimité auprès des fans du club. Après tout, échanger un joueur de la trempe de Mookie, ce n’est pas rien.

En s’adressant aux journalistes aujourd’hui, Henry a fait son mea-culpa en reconnaissant la douleur de perdre un joueur bien-aimé qui se trouve toujours dans la fleur de l’âge :

Publicité

J’ai grandi en tant que fan des Cardinals de St. Louis. Mon joueur préféré était Stan Musial. Mon cœur se serait brisé si «Stan the man» avait été échangé pour une raison quelconque. Vos parents ou vos grands-parents étaient sûrement du même avis à propos de Ted Williams et Yaz (Carl Yastrzemski). -Henry

La différence, c’est que Musial n’aura jamais été échangé.

Le propriétaire du club a en suite enchaîné en disant qu’il comprenait comment les partisans se sentaient :

Publicité

« Donc, à un certain niveau, quand je dis que je comprends ce que vous pensez de cet échange avec les Dodgers, je sais que beaucoup d’entre vous – en particulier nos plus jeunes fans – sont incrédules ou en colère ou tristes. Je sais que c’est difficile et décevant.

Henry a d’ailleurs affirmé que le départ probable de Betts via le marché des agents libres l’an prochain a joué un grand rôle dans cette décision. L’organisation estime que d’échanger le MVP de 2018 en retour d’Alex Verdugo, Jeter Downs et Connor Wong était mieux que de recevoir un choix de compensation si Betts signait ailleurs, ce qui fait beaucoup de sens.

Oh qu’il sera intéressant de voir quelle décision prendra Mookie Betts lors de la négociation de son prochain contrat. Restera-t-il avec les Dodgers?

Publicité

À suivre…