La Ligue américaine promise aux Yankees de New York

Stanton Judge

Même si tout oppose les Red Sox et les Yankees, l’un ne va pas sans l’autre. Si le départ de Mookie Betts et David Price aux Dodgers de Los Angeles a fait des malheureux du côté de Beantown, dans le Bronx au contraire, on a plutôt sabré le champagne.

Voir le meilleur joueur de votre pire adversaire quitter sa franchise pour changer de division et de ligue pourrait réjouir n’importe quel partisan des Yankees en manque de trophée. Cette énorme perte pour les Red Sox propulse les Yankees encore plus haut dans la hiérarchie de leur division, voire de l’ensemble de la Ligue américaine.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

À voir ce qui se passe chez les Red Sox depuis quelques semaines, on pourrait croire que la franchise tend volontairement le bâton pour se faire battre. L’année 2020 vient à peine de commencer et les Red Sox ont déjà perdu deux pièces principales de leur effectif en les personnes de Mookie Betts et David Price. Pire encore, le gérant bien aimé Alex Cora a lui été congédié. Sans capitaine à la barre pour le moment, le navire Red Sox s’embarque dans des eaux plus ou moins troubles.

Publicité

Côté Yankees, on se frotte les mains de voir son meilleur ennemi en pleine « reconstruction », s’il s’agit vraiment d’une reconstruction. Les Yankees eux ne se sont pas affaiblis, au contraire, ils sont allé chercher l’impressionnant Gerrit Cole et devraient, malgré la blessure de James Paxton, faire cavaliers seuls dans leur division en 2020.

Quand on met tout dans le même panier, on peut en conclure que la saison morte des Yankees est un véritable succès.

Ce ne sont pas les fans des Bronx Bombers qui me contrediront.

Pas mieux dans l’Américaine?

Si on fait l’état des lieux dans la division est de l’Américaine, les Yankees ne devraient pas avoir trop de problèmes à finir sur la plus haute marche. Les Rays de Tampa Bay feront bonne figure, mais devraient se contenter d’une place de wild card sans trop forcer.

Les Red Sox eux, essayeront de batailler pour rester un minimum étincelants. L’équipe reste de très bon niveau, Mookie Betts a beau être parti, l’attaque reste menaçante avec des gars comme Xander Bogaerts, J.D. Martinez, Andrew Benintendi et Jackie Bradley Jr. à la baguette. Il reste que ça reste moins « complet » que les Yankees voire même les Rays.

Publicité

Ainsi, le classement final dans l’est de l’Américaine pourrait ressembler à ça.

Avec un peu de bonne volonté, les Blue Jays pourront jouer les troubles fêtes ou alors seront de simples figurants, comme les Orioles de Baltimore.

Si on prend la Ligue au complet, on voit les Yankees, les Twins et les Astros semblent être les mieux armés pour se rendre jusqu’à la grande finale.

Les Twins pourraient gagner plus de 100 matchs en frappant plus de 300 longues balles, mais on l’a vu l’année dernière, au moment d’affronter les Yankees en mode playoff, il n’y a plus personne (balayés 3-0 en ALDS).

Les Astros eux resteront dangereux, et il est fort probable de voir les deux équipes croiser en fer en octobre dans une série électrisante, qui sera à coup sûr placée sous le signe de la revanche pour les Yankees.

Publicité

Alors oui, les Yankees seront les meilleurs dans l’Américaine en 2020!

Interactions du lecteur