Kenta Maeda aura un impact important pour les Twins

Dans tout le tumulte autour de Betts, on en oublie les autres échanges. On a certes parlé de ceux qui n’auront finalement pas lieu, celui impliquant Joc Pederson notamment. Il convient aussi d’évoquer un autre échange qui implique toujours les Dodgers : celui de Maeda qui s’en va à Minneapolis.

Un lanceur sous-évalué

Le lanceur japonais de 31 ans aura réellement connu de belles années à Los Angeles. Quand je pense que je le vois lancer très régulièrement avec brio, et quand je regarde ses fiches, je me dis qu’il avait encore clairement sa place avec les Dodgers. Surtout pour un peu plus de trois millions de dollars par an. Du vol.

Publicité

Quatre saisons passées à Los Angeles pour un bilan excellent : une MPM de 3.87 en 589 manches de travail et un WHIP de 1.15. Autant dire qu’il a été régulier. Rarement blessé à part l’an dernier à cause d’un coup reçu, il a démarré en moyenne 29 parties. Relégué comme releveur en 2019, il n’a pas levé le pied, prenant ce rôle avec brio entre le partant et Kenley Jansen comme closer.

Si l’on ajoute de très belles sorties à chacun des matchs de séries éliminatoires, les Twins tiennent là un joueur remarquable et pour les quatre prochaines saisons. Il convient toutefois de préciser que les Twins ont aussi laissé aller Graterol, le fameux lanceur, le voltigeur Luke Raley et le 67e tour de repêchage de l’été prochain.

Une autre envergure à Minneapolis

Maeda ne gagnera pas plus avec les Twins, car il conserve son contrat (quoi que s’il joue davantage, il aura droit à des primes mentionnées dans son contrat), mais au moins il gagnera un peu plus de respect par rapport à ses performances. Pour commencer, il retrouvera sûrement un poste de partant.

Publicité

Pour être plus précis, il y a de fortes chances qu’il prenne le troisième poste de la rotation, derrière José Berrios et Jake Odorizzi. Il vient clairement renforcer ce secteur de jeu, qui a manqué aux Twins l’an passé. C’est bien de frapper des bombes, mais il faut aussi savoir éviter les frappes adverses. Les Twins ont aussi ajouté Rich Hill et Jhoulys Chacin dans leur effectif cet hiver.

Cependant, l’expérience qu’il a prise à Los Angeles en tant que lanceur de relève pourra lui être utile. Les Twins sont favoris pour remporter la division centrale de l’Américaine et cela signifie qu’ils pourraient tout à fait être présents en séries. Il aura sa part à jouer à ce moment là.

Vraiment, Maeda est un très bon joueur, et les Twins ont eu du flair de le récupérer. On le reverra briller très bientôt.

Default image
Damien Bourlet
Un français qui joue au baseball, qui regarde du baseball, et qui le commente en toute humilité, avec les yeux d'un enfant admiratif de ce sport fantastique.
Alleyop360Attitude Football