Joey Gallo et sa mission

La mission de Joey Gallo est fort simple : reprendre là où il avait laissé avant sa blessure à un petit os de la main droite. L’an dernier, Gallo avait été nommé au sein de l’équipe d’étoiles de la ligue américaine.

Cette blessure a mis un trait sur la meilleure saison de sa jeune carrière. Il avait réussi à être plus constant. Il soutirait beaucoup plus de buts sur balles et avait réussi à réduire son nombre de retraits sur trois prises. En 70 matchs et 241 présences officielles au bâton, il avait frappé 22 circuits et produit 49 points. Il avait un OPS de .986 et une moyenne au bâton de .253, la meilleure de sa jeune carrière dans les ligues majeures.

Publicité

Être en santé, SVP

Depuis octobre, Gallo est en santé. Il a retrouvé la force dans sa main et n’aura aucune limitation lors du camp d’entrainement. La pédale sera au plancher puisque son défi sera de retrouver ce qu’il avait réussi à bâtir l’an dernier.

Il a appris à contrôler ses émotions et il se sent beaucoup plus fort mentalement. C’est une facette qui le garde plus en contrôle. Il ne se laisse plus abattre et il gère mieux la zone de prises, ce qui fait de lui un frappeur de plus en plus redoutable.

Publicité

Gallo est excité de voir la projection de ses statistiques de 2019 sur une saison complète. Il doit donc continuer à faire les ajustements requis puisque c’est de cette façon qu’il pourra connaître une excellente saison. Il se cherche depuis le début de sa carrière. L’état-major des Rangers a toujours espéré plus de constance dans son jeu et surtout plus de discipline au bâton pour ainsi diminuer le nombre de retraits sur trois prises.

Gallo se sent fort, il est bien dans sa peau et est plus confiant que jamais en vue de la prochaine saison qui approche à grands pas. Il prépare sa saison 200 depuis l’automne dernier. Gallo a bien hâte que ça commence pour vrai et son gérant Chris Woodward est convaincu de son grand talent et de sa détermination de réussir. Il doit être un leader et une pièce maîtresse de l’attaque pour que les Rangers espèrent gagner plus de matchs en 2020 et, qui sait, peut-être se battre pour une place en séries éliminatoires?

Default image
Paul Leblanc
Alleyop360Attitude Football