Gurriel Jr. au premier but : est-ce vraiment une bonne idée?

Lourdes Gurriel Jr.

Parmi les points que dénote Shi Davidi de Sportsnet de sa session matinale avec Charlie Montoyo, gérant des Blue Jays, on remarque que Lourdes Gurriel Jr. pourrait obtenir du temps de jeu au premier coussin.

Ayant par le passé connu quelques difficultés dans le champ intérieur, plus précisément au deuxième but et en tant qu’arrêt-court, l’athlète de 26 ans peinait à trouver sa place défensivement.

Publicité

C’est alors qu’il a été assigné au champ gauche, une position où son bon bras est un net avantage. Alors pourquoi suggérer de le faire commencer quelques matchs au premier but, là où, même s’il n’est en général pas difficile de jouer, sa confiance pourrait en prendre un coup?

Surtout qu’au sein du depth chart de l’organisation, on accorde le poste de partant à Travis Shaw tandis que les postes de remplaçants vont à Rowdy Tellez et Brandon Drury.

Publicité

Oui, on spécifie que ce serait contre des lanceurs gauchers. Mais la constance est à prioriser et faire jouer son voltigeur de gauche au premier but de temps en temps n’en est pas le meilleur exemple.

Fini les opener

Dans son rapport, Davidi indique également que les Jays n’utiliseront plus de opener, comme le faisait fréquemment Wilmer Font la saison dernière. En allant chercher des lanceurs partants, la formation a comblé un cruel manque par rapport à l’an dernier et fait un pas de plus dans la bonne direction.

Publicité

Faisant ainsi, Toronto permet à ses lanceurs partants de prendre du rythme dès la première manche plutôt que de faire débuter le match en deuxième, hors de rythme, dans le but d’économiser quelques matchs.