Chris Sale suscite des inquiétudes

Ce dont les Red Sox de Boston n’ont pas besoin en ce moment, c’est d’un Chris Sale qui n’est pas en santé.

Le longiligne partant a vu sa saison 2019 écourtée en raison d’une inflammation au coude gauche. De bons soins et du repos ont permis à Sale d’éviter l’opération de type Tommy John qui, à bientôt 31 ans, aurait peut-être hypothéqué sa carrière.

Publicité

Dès décembre 2019, Sale s’est appliqué à suivre à la lettre le programme de réhabilitation qui lui était destiné et il est convaincu de pouvoir reprendre le collier et monter sur la butte lors du match inaugural de la prochaine saison.

Récemment, le numéro 41 a fait face à une pneumonie, forçant les dirigeants de l’équipe à réduire le rythme d’entraînement de Sale, et ce, dès l’ouverture du camp des Red Sox.

Roenicke inquiet

Ron Roenicke, le nouveau gérant à Boston, demeure confiant avec la suite des choses, mais reste quand même prudent avec l’état de santé de son As et il émet la possibilité qu’il ne soit pas en mesure d’être à son poste en prévision du match d’ouverture.

Réalistement, si les Sox souhaitent batailler avec les Rays et les Yankees en 2020, ils doivent compter sur un Chris Sale en parfaite santé. La rotation des partants soulève des doutes malgré le fait que Sale, Eduardo Rodriguez et Nathan Eovaldi forment un excellent trio.

Publicité

D’autant plus qu’avant de tomber au combat en août dernier, Sale connaissait sa pire saison en carrière au chapitre de la moyenne de points mérités (4.40). Heureusement, son talent indéniable l’a maintenu parmi les meilleurs de sa profession au chapitre des retraits au bâton et des buts sur balles alloués.

Au lendemain de la transaction envoyant Mookie Betts et David Price chez les Dodgers, Sale est un rouage essentiel aux succès de la formation du Massachusetts.

10e manche

  • Brent Suter et les Brewers s’entendent pour deux ans.

  • Devers sera en retard au camp des Sox pour la naissance de sa fille.

  • Les Jays ont rendu hommage à Tony Hernandez.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football