Chad Green croit qu’il retournera à un rôle de releveur plus classique

usa-today-9468471.0

Avec l’acquisition de Gerrit Cole et le retour de Jordan Montgomery, le plan des Yankees d’utiliser sporadiquement un ouvreur a été laissé de côté. Toutefois, la blessure de James Paxton, le tenant à l’écart du jeu pour une période de trois ou quatre mois, relance le débat.

De son côté, Chad Green croit qu’il retournera à un rôle de releveur plus classique.

Publicité

Chad Green est l’un des releveurs les plus polyvalents dans le baseball, et les Yankees ont eu beaucoup d’occasions de tester la stratégie de l’ouvreur la saison dernière. En effet, ils ont fait appel à Green comme ouvreur 15 fois au cours de la saison régulière en 2019, puis l’ont fait une fois de plus dans le match numéro 6 de la Série de championnat de la Ligue américaine contre les Astros.

L’autre lanceur qu’ils ont utilisé dans le rôle d’ouvreur était Stephen Tarpley, mais l’équipe l’a échangé aux Marlins cet hiver.

Publicité

« L’utilisation de l’ouvreur a été un peu par nécessité l’an dernier, mais nous avons des gars qui vont intensifier et lancer de grosses manches. Avec le retour de Monty et l’expérience des gars, je pense que nous devrions être bons », a dit Green.

Il y a aussi le cas de Domingo German qui donne raison à Green. Le droitier de 27 ans sera de retour en juin de sa suspension pour avoir violé la politique de la ligue en matière de violence conjugale en juin, à peu près au moment où Paxton devrait être de retour dans l’alignement. Il était déjà prévu que German reviendrait en tant que releveur.

En plus de voir la stratégie changer un peu, les lanceurs du Bronx devront travailler avec un nouvel entraîneur des lanceurs en Matt Blake. L’homme âgé de 34 ans apportera une approche axée sur l’analyse.

« Il semble qu’il connaît vraiment les chiffres et ce qui fonctionne pour vous. C’est bon à savoir. Il est prêt à travailler avec nous et à essayer de nous connaître. C’est bon jusqu’à présent », a ajouté Green.

Le nouvel entraîneur pourra également travailler avec l’as lanceur Gerrit Cole, acquis durant l’entre-saison. Green est aussi excité de travailler à ses côtés.

Publicité

« C’est excitant, évidemment. Signer Cole était l’objectif principal en entrant dans l’intersaison, et nous avons accompli cela. C’est excitant quand on voit ça, surtout un joueur de ce calibre. Ce sera excitant d’apprendre à le connaître et de voir ce qu’il a. »

Les Yankees auront plusieurs bras de qualité, dont celui de Cole, avec lesquels jouer, et la stratégie de l’ouvreur devra être mise aux oubliettes.

Interactions du lecteur