Ces équipes vont changer de statut en 2020

Outre les favoris de 2019, soit les Yankees, les Nationals, les Cardinals, les Braves ou les Phillies, de nouvelles équipes semblent pouvoir se mêler à la lutte l’an prochain. Elles n’auront pas forcément la possibilité de gagner leur division, mais elle joueront les trouble-fêtes et qui sait, on est jamais à l’abri d’une surprise.

Les Blue Jays

Hyun–Jin Ryu est le symbole du renouveau de l’ambition de Toronto. Mais au-delà des nombreuses acquisitions, les jeunes comme Biggio, Guerrero Jr. et Bichette ont désormais une saison dans les pattes et cela devrait se ressentir au niveau de l’expérience et de leur niveau de jeu.

Hyun-Jin Ryu
Crédit : Blue Jays sur Twitter

Assurément, les Blue Jays auront beaucoup plus d’impact que l’an dernier. Sachant que les Red Sox sont en pleine zone de turbulence, il y a peut-être une place à se faire.

Publicité

Cependant, s’il y a un rôle de fauteur de troubles à accorder, ce sont bien les Rays qui pourraient le garder encore plus longtemps.

Les Angels

Il est peut-être arrivé le moment où Mike Trout pourra exprimer tout son talent et surtout, le voir fructifier par ses coéquipiers. L’ajout d’Anthony Rendon vient clairement donner un grand coup d’accélérateur à cette équipe, qui pourra aussi compter sur le retour de Shohei Ohtani.

Là aussi, les Angels pourraient profiter d’une période difficile pour les Astros. Le fait que les Rangers et les A’s ne soient pas largués risque de faire de mettre un peu de piquant dans la division.

Les White Sox de Chicago

Toujours dans l’Américaine, mais dans la division centrale, une autre équipe pourrait sortir du tunnel : les White Sox. Quand on apprend que Yasmani Grandal et Dallas Keuchel, pour ne citer qu’eux, ont décidé de rejoindre cette équipe, on se dit forcément qu’elle entre dans une autre stratégie.

Publicité

Cela tombe à point nommé, car les Indians, qui dominent depuis des années, semblent légèrement sur le déclin. La victoire des Twins dans cette division l’an dernier a montré que tout est à refaire. Les White Sox pourraient en profiter au meilleur des moments.

Les Padres de San Diego

Les Padres auront plus de mal à se tailler une place en séries à cause des Dodgers, qui sont toujours aussi dominants. La bataille pour Mookie Betts est un beau symbole dans cette division, où celui qui le fera venir prendra un net avantage sur l’autre. Les Padres ont plus besoin de Betts que les Dodgers, mais quoi qu’il en soit, ils progresseront.

Les années difficiles sont terminées, c’est du moins ce qu’on souhaite à San Diego.

Les Reds

On en a parlé, les Reds ont un gros potentiel cette année. L’arrivée de joueurs ayant un gros impact offensif leur permettra de se démarquer davantage (Castellanos, Moustakas par exemple). La rotation a pris un autre visage. C’est peut-être leur année, même si les Cardinals et les Brewers ne l’entendront pas de cette oreille.

D’autres équipes comme les Marlins, les Orioles ou les Tigers gagneront plus de matchs que l’an passé, mais cela ne les fera pas aller plus loin. En même temps, ils ne pouvaient pas faire pire.

Source : MLB

Default image
Damien Bourlet
Un français qui joue au baseball, qui regarde du baseball, et qui le commente en toute humilité, avec les yeux d'un enfant admiratif de ce sport fantastique.
Alleyop360Attitude Football