Ce que John Gibbons aurait fait à la barre des Astros

Au mois de janvier dernier, John Gibbons, ancien gérant des Jays, a été passé en entrevue pour le poste vacant de skipper à Houston. Poste qui, évidemment, semblait très controversé avec toute la saga entourant les Astros.

En entrevue avec Sportsnet, Gibbons a déclaré qu’il croyait que les perceptions au sujet de l’équipe auraient été bien différentes si les Astros avaient assumé ce qu’ils avaient fait dès le début.

Publicité

Lors de son entrevue avec Jim Crane, le propriétaire des Astros, la question
numéro un était de savoir comment il aurait géré le fait d’être dans le spotlight en lien avec le scandale du club.

« Vous ne pouvez pas en parler pour toujours, donc étalez-le une fois pour de bon et continuez. -Gibbons

Selon Gibbons, l’option d’en parler une fois pour de bon sans rien cacher aurait aidé les choses à se passer différemment. Donc, si l’ancien gérant des Jays avait été engagé par les Astros, la donne serait peut-être différente aujourd’hui.

Publicité

Même s’il pense que Houston va s’en sortir, Gibbons sait exactement que les Astros en ont plein les bras avec cette situation :


Ils ont les mains pleines en ce moment, mais on dirait qu’ils sont sur la bonne voie. -Gibbons

Finalement, Dusty Baker a été préféré à Gibbons pour le poste vacant de manager à Houston. L’ancien gérant s’est tout de même trouvé du boulot avec les Braves, où il rejoindra Alex Anthopoulos en tant que dépisteur spécial.

Pensez-vous que l’arrivée possible de Gibbons à Houston aurait aidé la situation? Chose certaine, les Astros semblent être la risée de la ligue depuis quelques mois, et avec raison.

Default image
Marc-Olivier Cook
Encore aux études, Marc-Olivier est un jeune homme qui est passionné par le sport depuis qu'il est tout jeune. Étudiant au collège La Cité à Ottawa, il se décrit comme étant un bon p'tit gars prêt à tout pour réussir.
Alleyop360Attitude Football