Andrew McCutchen sera-t-il prêt pour le premier match régulier?

Les ligaments… Quelle galère quand ils pètent. Indispensables pour marcher, imaginez courir sans. Et quelle douleur… Quel chemin de croix pour revenir à la compétition après une telle blessure. Andrew McCutchen, 33 ans et joueur des Phillies de Philadelphie, a connu cela tôt la saison dernière. Il revient à peine.

Il faut compter sept à huit mois

Récemment dans l’actualité du soccer en Europe, pas mal de joueurs ont connu la même blessure. Un célèbre joueur néerlandais, Memphis Depay, qui joue pour l’Olympique Lyonnais, a attiré les projecteurs sur lui. En plus d’être un bon joueur et un athlète hors norme, il a étonné par sa capacité à récupérer aussi rapidement d’une rupture de ligaments croisés, les fameux ACL en anglais.

Publicité

Les médecins sont sceptiques et défendent l’idée qu’il vaut mieux prendre son temps, car, à moins d’un miracle, les sept à huit mois sont nécessaires si on veut éviter une rechute plus tard.

McCutchen plutôt tortue que lièvre

Entre le lièvre et la tortue, Depay a choisi le lièvre tandis que le joueur des Phillies est plutôt une tortue.

Opéré en juin, il a repris la course en octobre puis a recommencé à frapper la balle en novembre.

Publicité
McCutchen
Photo : CBS Pittsburgh

Son processus de réhabilitation, il le décrit comme « lent, mais solide ». Il décrit en ces mots comment il se sent aujourd’hui.

« Pas vraiment à 100%% mais je me sens libre de faire ce que je veux, honnêtement. Changer de direction, courir, sauter, peu importe, j’y arrive. Maintenant la question, c’est d’arriver à atteindre mon pic de performance. Je n’y suis pas encore ».

Il reste toutefois optimiste et en tout cas il est prudent, ce qui est toujours bon pour son équipe, et pour son corps.

L’équipe de Philadelphie aura bien besoin de lui en pleine forme. Peut-être pas dès le début du camp printanier, mais rapidement ensuite. Les objectifs sont élevés pour les Phillies qui veulent enfin accrocher la victoire et Andrew aura nécessairement sa part dans leur succès.

Source : The Philadelphia Inquirer

Default image
Damien Bourlet
Un français qui joue au baseball, qui regarde du baseball, et qui le commente en toute humilité, avec les yeux d'un enfant admiratif de ce sport fantastique.
Alleyop360Attitude Football