A.J. Hinch a des regrets

AJ Hinch

Le baseball majeur au complet a été touché par le scandale entourant le vol de signaux des Astros de Houston. Certains ont vu leur emploi être en péril en lien avec cette saga alors que d’autres l’ont véritablement perdu. C’est le cas de l’ancien gérant du club, A.J. Hinch.

En entrevue avec Tom Verducci du réseau MLB Network, Hinch a fait son mea-culpa en affirmant qu’il avait beaucoup de regrets face à la situation. Voyez ce qu’il a dit :

Publicité

« Avec le recul, j’aurais tenu une réunion. J’aurais dû tenir une réunion d’équipe et m’adresser au problème en face et vraiment y mettre fin. Le leadership est souvent ce que vous prêchez. Ce sont vos piliers de ce en quoi vous croyez. Le leadership est aussi ce que vous tolérez, et j’ai trop toléré. »-Hinch

Changerait-il sa façon de faire si tout était à recommencer? Assurément.

« Je souhaiterais avoir fait plus. Le bien est le bien, et le mal est le mal, et nous avions tort. » -Hinch

Rappelons-le, Hinch et l’ancien directeur du club, Jeff Luhnow, ont tous deux été relevés de leurs fonctions au mois de janvier dernier en lien avec cette histoire. 

Publicité

L’homme de 45 ans a également assuré qu’il n’avait pas construit ou mis de l’avant l’idée de voler les signaux adverses, et qu’il allait démontrer son mécontentement en détruisant les moniteurs utilisés. C’est une chose qu’il n’aura finalement jamais fait.

Hinch en a rajouté une couche en affirmant qu’il n’avait pas le choix de s’excuser puisqu’il était l’ancien gérant de l’équipe. Semblerait que ce n’est pas la même chose du côté des joueurs, eux qui n’ont pas commenté la situation depuis.

Publicité

« Je sais juste qu’en tant que gérant, je dois me tenir à ce niveau élevé, à cette responsabilité et à ces excuses également, parce que j’étais le manager. »

Qu’en pensez-vous?