Mike Fiers dérange avec ses propos

Fiers

La dernière chose dont le baseball majeur a besoin en ce moment, c’est d’une langue de bois.

Frappés de plein fouet et de la pire façon depuis l’ère des stéroïdes, plusieurs acteurs importants doivent maintenant rendre des comptes, mais préfèrent se fermer les yeux.

Publicité

Est-ce que les révélations de Mike Fiers relèvent alors du courage ou de la lâcheté?

Mike Fiers
Mike Fiers Photo : AP

Rappelons que le lanceur des A’s a donné des détails concernant les manœuvres des Astros visant à les avantager lors de leur parcours les menant à la Série mondiale en 2017.

Fiers faisait alors partie de l’équipe championne et ne s’est pas gêné pour jeter de l’huile sur le feu en dévoilant le modus operandi de la formation texane. Depuis, l’histoire ne cesse de faire des victimes suite aux sanctions des dirigeants du baseball majeur.

Mendoza n’a pas apprécié

Jessica Mendoza, longtemps associée au réseau ESPN et maintenant conseillère auprès de Brodie Van Wagenen chez les Mets, se range du côté de ceux qui croient que Fiers est allé trop loin dans ses propos et aurait dû garder le silence.

Publicité

Rappelons que les Mets ont congédié Carlos Beltran de son poste de gérant avant même qu’il ait dirigé son premier match. Beltran évoluait chez les Astros en 2017. Parions que Mendoza et les Mets, victimes collatérales de cette histoire, n’apprécient nullement tout ce qui se passe.

Une intégrité à retrouver

Fiers s’est levé et a clamé tout haut l’évidence. À quoi bon se cacher et ignorer, car la preuve a été faite. Est-il lâche d’avoir trahi l’omerta qui règne depuis des années ou devient-il un baume sur une plaie béante? Pour un Mike Fiers, s’élèveront peut-être dix Jessica Mendoza? Mais chaque révélation, aussi petite soit-elle, fera avancer la cause d’une intégrité à retrouver.

Les partisans ont rapidement besoin de reprendre confiance et le geste de Fiers ne peut qu’aider à y arriver. Gageons que d’autres joueurs ou dirigeants nous en apprendront plus au cours des prochaines semaines et qui sait, peut-être que les choses reviendront à la normale d’ici un prochain scandale?

Le baseball a besoin de plus de gars comme Mike Fiers!

Publicité

Source : Athlétique