Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’impact de l’arrivée de Josh Donaldson sur Miguel Sano et les Twins

L’arrivée de Josh Donaldson avec les Twins du Minnesota est une nouvelle réjouissante pour la ville jumelle, mais cela ne vient pas sans questions, car cette signature apportera des changements significatifs au champ intérieur.

Publicité

En effet, selon Aaron Gleeman de The Athletic, Sano se déplacera d’un coin du diamant vers l’autre, lui qui évoluera désormais au premier but. Il a déjà vu un peu de temps de jeu au premier coussin avec un total de 26 départs en carrière.

Cela amènera beaucoup de puissance à l’avant-champ chez les Twins. Donaldson, Sano, Jorge Polanco et Luis Arraez formeront un quatuor intimidant au bâton. Cependant, pour Polanco et Arraez, certaines lacunes ont été décelées défensivement. De plus, nous ne savons pas comment Sano s’en sortira au premier but sur une base régulière. Ayant joué seulement 223 manches à cette position, il est difficile de connaître l’avenir.

Toutefois, la rotation de partants pourrait colmater les fuites. Entres autres, Homer Bailey arrive avec sa nouvelle équipe avec un taux de balle au sol de seulement 44,3% en carrière. Ajoutez à cela Jake Odorizzi qui se trouve à un taux très bas de 33,1%.

Publicité

De son côté, aucune inquiétude à avoir pour Donaldson. En 8 saisons et plus de 8 000 manches au troisième but, Donaldson a été responsable de 68 points sauvés. Le système Statcast montre également la capacité d’un joueur à faire des jeux dans certaines directions. En 2019, Donaldson a dépassé la moyenne de 3 points, ce qui pourrait avoir un impact sur Polanco à l’arrêt-court, lui qui aura certainement moins de terrain à couvrir.

La défensive est difficile à juger sur le plan statistique. Mais nous savons ce que Sano et les autres peuvent amener offensivement. Sano, 26 ans, a frappé pour ,247 la saison dernière avec des sommets en carrière en circuits (34) et en points produits (79) en seulement 105 matchs.

Publicité

Reste maintenant à voir comment ces frappeurs de longues balles s’ajusteront défensivement au Minnesota.