Les mouvements de personnel surprenants depuis le début de l’entre-saison 2020

Avec plusieurs semaines restantes avant le début des camps d’entraînement en Floride et en Arizona, il serait plutôt hâtif de désigner une formation qui n’en aurait pas fait assez pour s’améliorer en vue de la prochaine campagne.

Toutefois, quelques formations nous ont offert des acquisitions pour le moins intéressantes depuis quelques semaines. En voici quelques-unes qui méritent d’être soulignées.

Publicité

Mike Moustakas signe avec les Reds… au deuxième coussin

Moustakas
Crédit photo : Michael Anderson / Reds

Il était à prévoir que les Reds seraient insistants cette année. Ils étaient à la recherche de puissance au bâton et l’ajout de Moustakas s’inscrit bien dans cette lignée. Or, Moustakas est un joueur de troisième coussin et cette place est déjà occupée par Eugenio Suarez.

Moustakas se retrouve donc au poste de deuxième but pour amorcer la prochaine saison. Le nouveau membre des Reds a tout de même joué plus de 350 manches au poste de deuxième coussin, alors qu’il évoluait avec les Brewers. Moustakas reste tout de même un joueur de troisième coussin.

Jake Odorizzi accepte l’offre qualificative des Twins

jake-odorizzi-top
Crédit photo : Sports Illustrated

Impossible de blâmer le lanceur Jake Odorizzi sur celle-là. Le droitier a accepté l’offre qualificative de 17,8 M$ pour poursuivre son aventure avec Minnesota en 2020. Il faut dire que les Twins ont offert une saison exceptionnelle à leurs partisans et si Odorizzi a choisi de rester, c’est pour poursuivre le travail. Il faut rappeler que le lanceur était convoité par plusieurs formations.

Avec les immenses contrats consentis à Gerrit Cole et Stephen Strasburg, il aurait pu tester le marché, mais il a préféré jouer de prudence. S’il connaît une saison 2020 à l’image de la dernière saison, il pourrait faire « sauter la banque » la saison prochaine. Après tout, il a connu la meilleure saison de sa carrière en 2019.

Les White Sox prolongent le contrat de José Abreu

Jose Abreu
Photo: Chicago Suntimes

Oh que les White Sox seront à surveiller en 2020. Ils pourraient assurément venir brouiller les cartes en vue des séries éliminatoires, et il n’y a même pas un match de joué encore.

Malgré tout, l’état major des White Sox a choisi de poursuivre l’aventure avec Abreu et pour cause. Abreu a terminé la saison 2019 avec 123 points produits en plus d’être exceptionnels avec la présence plus puissance (OPS).

Publicité

Avec Yasmani Grandal, Lucas Giolito et la sensation Luis Robert, les White Sox seront en lice pour s’emparer de la division centrale de l’Américaine.

Le retour de l’échange de Corey Kluber

Corey Kluber
Crédit : Mark Cunningham/Getty Images

Les Indians ont échangé l’un des meilleurs lanceurs ayant évolué au sein de leur franchise en Corey Kluber. En retour de l’athlète de 34 ans, les Indians ont reçu le lanceur Emmanuel Clase, le voltigeur Delino DeShields et… personne d’autre.

Plutôt difficile à croire que l’un des meilleurs lanceurs du baseball majeur soit échangé contre ces deux joueurs, mais à 34 ans, les Indians ont peut-être vu une baisse de régime de Kluber. Ce dernier n’a pas ménagé son bras au cours des dernières années et les blessures l’ont accaparé plus souvent qu’autrement.

Toutefois, si Kluber avait une saison à la hauteur des attentes avec les Rangers, cela pourrait venir hanter les Indians. Seul l’avenir nous le dira!

Publicité

Pour découvrir l’ensemble des acquisitions surprenantes selon Anthony Castrovince de MLB.com, rendez-vous ici

Interactions du lecteur