Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les meilleures franchises de la dernière décennie

L’année 2019 sonne le glas de la dernière décennie, ce qui nous donne l’occasion de faire un petit survol des dix dernières années. Dans les dernières semaines, nous avons analysé toutes les positions sur le terrain. Nous avons alors classé les 10 meilleurs joueurs à chacune d’elles.

Nous avons même fait l’exercice avec le poste de gérant, les formations, les matchs, les transactions et les performances individuelles. Mais qu’en est-il des franchises? Le titre d ‘«équipe de la décennie» est fort. À bien des égards, vous pouvez raconter l’histoire d’une décennie par sa meilleure équipe. Les années 1990 étaient la décennie des Yankees (et peut-être des Braves); les années 80 étaient celle des Cardinals et les années 70 appartenaient, entres autres, aux Reds.

Voici les 10 meilleures franchises de la dernière décennie. N’oubliez pas, ce n’est pas la science infuse!

1 – Giants de San Francisco (3 championnats, 4 participations aux séries éliminatoires)

Publicité

Le but du baseball est de gagner la Série mondiale, et les Giants l’ont fait à trois reprises, au cours des cinq premières années de la décennie, rien de moins. Personne n’allait les rattraper après un tel début.

2 – Red Sox de Boston (2 championnats, 4 participations aux séries éliminatoires)

Les Red Sox ont énormément fluctué au cours de cette décennie. Ils étaient soit dominants, comme en 2018, soit dans une sorte de chute libre. Dans l’ensemble, cependant, les Red Sox ont atteint des sommets au cours de la décennie dont la plupart des équipes ne pouvaient que rêver.

3 – Cardinals de St. Louis (1 championnat, 6 participations aux séries éliminatoires)

Les Cardinals étaient constamment compétitifs, une seule des deux équipes à avoir une fiche victorieuse chaque année pendant toute la décennie, et ils ont remporté un titre en 2011, d’une manière absolument incroyable.

4 – Nationals de Washington (1 championnat, 5 participations aux séries éliminatoires)

Jusqu’en 2019, leur décennie était encore marquée presque exclusivement par la misère des séries éliminatoires, avec quatre voyages infructueux en séries éliminatoires. Mais 2019 a changé tout cela.

5 – Cubs de Chicago (1 championnat, 4 participations aux séries éliminatoires)

La première moitié de cette décennie a été ardue pour les Cubs alors qu’ils tentaient de reconstruire leur équipe à l’image du nouveau président de l’équipe Theo Epstein, amené à mettre fin à une autre malédiction. Heureusement pour eux, en 2016, ils ont fait quelque chose que la plupart des américains pensaient impossible : remporter la Série mondiale.

Publicité

6 – Astros de Houston (1 championnat, quatre participations aux séries éliminatoires)

Les Astros ont eu une décennie assez occupée même s’ils n’avaient pas atteint les séries éliminatoires une seule fois; après tout, ils ont changé de ligue. Ajoutez à cela un championnat et deux autres présences en finale.

7 – Royals de Kansas City (1 championnat, 2 participations aux séries éliminatoires) 

Les Royals ont connu trois saisons gagnantes cette décennie. Deux de ces saisons se sont terminées avec une présence en Série mondiale.

8 – Yankees de New York (Pas de championnat, 7 participations aux séries éliminatoires)

Ce sont en fait les Yankees qui ont remporté plus de matchs en saison régulière que toute autre équipe cette décennie (Fait amusant: les Yankees ont également remporté le plus de victoires dans les années 80 et n’ont pas réussi à remporter une série mondiale au cours de cette décennie.)

9 – Dodgers de Los Angeles (Pas de championnat, 7 participations aux séries éliminatoires) 

À partir de 2013, ils ont fait les séries éliminatoires chaque saison, et ils ont eu le plus de victoires de toutes les équipes de la Ligue nationale dans la décennie.

10 – Indians de Cleveland (Pas de championnat, 4 participations aux séries éliminatoires) 

Publicité

Ils n’oublieront pas de si tôt la saison 2016, pour le meilleur ou pour le pire. La question est de savoir quand ils seront de nouveau à ce niveau.

Mentions honorables aux Braves d’Atlanta, aux Tigers de Détroit, aux Mets de New York, aux Rays de Tampa Bay et aux Rangers du Texas,.