Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Astros sont inactifs ou presque sur le marché des joueurs autonomes

Les Astros de Houston ont poussé leur dernière saison à la limite, perdant face aux Nationals dans le match 7 de la Série mondiale. Et cela pourrait avoir un prix.

Après une saison régulière record de 107 victoires, les Astros voient la plupart de leurs joueurs clés être de retour, entre autres les lanceurs Justin Verlander et Zack Greinke. Toutefois, leur meilleur atout, Gerrit Cole, a officiellement déménagé chez les Yankees pour les neuf prochaines années. Et il n’est pas seul à avoir quitté le nid.

Publicité

Les deux receveurs principaux de Houston en 2019, Robinson Chirinos et Martin Maldonado, étaient des agents libres, et les Astros ont ramené Maldonado, en plus de signer Dustin Garneau. Il semble Houston commencera 2020 avec Maldonado et Garneau comme ses receveurs, avec Garrett Stubbs qui pourrait mêler les cartes. Stubbs a également joué au champ extérieur et jouera quelques matchs au champ intérieur ce printemps pour élargir sa polyvalence.

Au monticule, Lance McCullers Jr. est prêt à revenir après avoir manqué toute l’année 2019 suite à la chirurgie de type Tommy John. Mais après le top trois, la rotation a des trous. Est-ce que Forrest Whitley sera enfin en mesure de contribuer? Jose Urquidy, Francis Martes, Rogelio Armenteros ou Framber Valdez sont-ils prêts à faire partie de la rotation ? Les doutes persistent.

Publicité

N’oublions pas le souhait des Astros de peut-être transiger Carlos Correa si le prix est là. Cela donnerait sûrement une chance à Abraham Toro, mais l’avant-champ s’affaiblirait à court terme par le fait même.

Houston est encore une équipe de premier plan, mais ce pourrait être insuffisant pour participer aux séries éliminatoire, la Ligue américaine s’étant de beaucoup améliorée.

Publicité

Il reste toutefois beaucoup de temps à l’entre-saison et les Astros pourraient colmater les brèches d’ici le camp printanier.