Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Angels ont un plan spécial pour Shohei Ohtani

Les Angels veulent gagner en 2020, et avec raison. C’est quelque chose qui doit leur arriver, mais surtout ce serait absurde que le grand Mike Trout continue de rater les séries.

Enfin bref, pour y arriver, ils ont fait l’embauche de Joe Maddon, un fin renard de la gérance. Il y a eu tout un remue-ménage de ce côté.

Publicité

On comprend donc qu’ils sont prêts à tout pour gagner… même à profiter d’une lacune d’un nouveau règlement.

Bon, on s’entend qu’ils sont probablement les seuls à pouvoir le faire, mais il n’en reste pas moins que ça pourra leur servir de façon stratégique. Ce nouveau règlement permet aux formations d’envoyer un joueur dans les mineures à des fins de réhabilitation sans passer par la liste des blessés.

Mais il y a une faille…

Avec le nouveau règlement, les Angels pourraient mettre envoyer Ohtani en réhabilitation dans les mineures afin de lancer tout en pouvant l’utiliser comme frappeur uniquement le lendemain dans les Majeures. Le tout, bien sûr, sans devoir le mettre sur la liste des blessés.

Publicité

C’est ce qu’a expliqué Billy Eppler, le directeur général des Angels.

Disons que les seules équipes qui peuvent s’en prévaloir sont celles ayant un joueur hybride comme Shohei Ohtani qui revient d’une chirurgie Tommy John. Et elles se comptent sur les doigts d’une seule main.

En fait, la seule chose, c’est que les journées où Ohtani serait dans les mineures en train de lancer, les Angels devront jouer avec 25 hommes au lieu de 26 s’ils ont un match le même soir. Pourquoi? Car, Ohtani, n’allant pas sur la liste des blessés, resterait de l’alignement actif de la formation.

Publicité

Ça peut sembler bien banal, mais tout ça pourrait faire une grande différence dans le cas des Angels.