Le releveur Rafael Dolis débarque à Toronto

Dolis

Depuis le début de l’hiver, plusieurs lanceurs ont été acquis par les Blue Jays. On pense notamment à Hyun-Jin Ryu, à Chase Anderson, à Tanner Roark et à Shun Yamaguchi. Il s’agissait du plus grand problème de la formation et la direction s’en est chargé.

Les emplettes des Jays ne sont toutefois pas terminées. Pourquoi? Parce que la formation de la Ville-Reine a mis la main sur le releveur Rafael Dolis à titre d’agent libre.

Publicité

L’artilleur, âgé de 32 ans, a signé un contrat d’un an, mais une année d’option à la discrétion de l’équipe est aussi incluse.

Le Dominicain a lancé de 2011 à 2013 avec les Cubs de Chicago et a roulé sa bosse dans les mineures, mais c’est surtout aves les Tigers de Hanshin, au Japon, qu’il a fait sa marque. Il a lancé là-bas de 2016 à 2019.

Comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-haut, les chiffres du releveur au Japon sont bons. Il a notamment obtenu 96 sauvetages, ce qui fait de lui une option à ce niveau-là si les Jays ne peuvent pas compter sur Ken Giles pour une raison ou une autre, mais il est surtout dominant en vertu de sa bonne MPM et de son bon ratio de buts sur balles par neuf manches.

Publicité

Lanceur de balle rapide, il pourra donc essayer de gagner le poste le plus important possible au sein de l’enclos des Jays. Il assurera donc plus de profondeur à ce niveau-là, ce qui a cruellement fait défaut à Toronto en 2019.

Voyons voir ce que cela donnera.

10e manche

  • Incroyablement magnifique.

  • Tyler Glasnow a aussi son mot à dire sur les Astros.

Publicité
  • Mike Minor se plaît au Texas.

Interactions du lecteur