Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Larry Walker doute de ses chances d’être intronisé au Temple de la renommée

Le Canadien Larry Walker semble être en bonne position pour être élu à Cooperstown avec environ le tiers des bulletins de vote maintenant connus. Il s’agit de sa dernière année d’admissibilité au Temple de la renommée.

Publicité

Un joueur doit apparaître sur 75 pour cent des bulletins de vote pour être élu et Walker est à environ 85 pour cent jusqu’à présent. Cependant, la légende canadienne croit plus ou moins en ses chances.

« Je pense que je vais arriver un peu à court, mais il n’y a pas de problème avec cela. Je n’ai jamais rêvé de jouer au baseball dans les ligues majeures. J’ai joué pendant 17 ans et j’ai fait partie du bulletin de vote pendant 10 ans, alors pour moi, c’est un accomplissement », a déclaré Walker.

L’homme de 53 ans a encore besoin de 195 voix de plus pour être officiellement élu. Les résultats du scrutin seront connus le 21 janvier. Derek Jeter est actuellement en tête du peloton avec un soutien de 100 pour cent. De leur côté, Barry Bonds et Curt Schilling ont également plus de 75 pour cent des voix jusqu’à maintenant.

Toutefois, il se dit reconnaissant pour le soutien qu’il a reçu.

« Cette année est un peu meilleure que l’an dernier, donc c’est excitant pour tout le monde. En tant que Canadien, je suis fier d’être dans cette position et j’espère pouvoir y arriver », a-t-il ajouté.

Originaire de Maple Ridge, en Colombie-Britannique, Walker a connu une carrière de 17 saisons dans la MLB avec les Expos de Montréal, les Rockies du Colorado et les Cardinals de St. Louis. Le voltigeur a affiché une moyenne au bâton de ,313 tout en frappant 383 coups de circuit. Il a été nommé joueur par excellence de la Ligue nationale en 1997 et a remporté sept fois le Gant doré.

La cérémonie d’intronisation au Temple de la renommée du baseball aura lieu le 26 juillet.

Publicité

10e manche

  • D’autres signatures.

Publicité