La MLB essuie un revers en Cour face aux ligues mineures

Le dossier litigieux entre la MLB et les ligues mineures, concernant les salaires dérisoires des joueurs, n’est pas sur le point de s’arrêter.

Un juge a rejeté la demande de la MLB concernant sa requête pour que la poursuite ne soit pas entendue en tant que recours collectif.

Publicité

La ligue a de quoi avoir peur, car cette poursuite reconnue comme recours collectif augmente considérablement la responsabilité potentielle de la MLB dans ce dossier.

Cette poursuite a débuté il n’y a pas moins de cinq ans lorsqu’un groupe d’anciens joueurs des mineures ont déposé une poursuite dans le district de la Californie. Elle est communément appelée Senne v. Kansas City Royals. Il a été déterminé après calcul basé sur le taux horaire que le salaire que les joueurs reçoivent est finalement en bas du salaire minimum légal quand on regarde leur horaire.

Le fait que le juge ait rejeté cette requête de la MLB ouvre la porte à d’autres joueurs de se joindre à la poursuite. Il ne faut pas oublier le pouvoir du nombre. Plus ils seront nombreux à se joindre, plus le dossier sera lourd et plus la MLB sera dans le trouble.

Publicité

https://twitter.com/esim69/status/1212147831454089217

Après des années à fournir des efforts pratiquement bénévolement, les joueurs dans les mineures sont en droit d’avoir une meilleure paye. Si l’on ajoute les autres dossiers et la volonté de la MLB a réduire le nombre d’équipes dans la MiLB, et ce, malgré des profits énormes, on comprend que la ligue n’a pas vraiment envie de payer.

Un dossier chaud à suivre qui pourrait s’échelonner sur plusieurs années encore.

Source : 12up

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football