L’impact des sanctions imposées aux Astros

Comme Ken Rosenthal nous l’apprenait récemment, les Astros de Houston ont été punis de façon exemplaire par la MLB. Maintenant, analysons l’impact de cette décision.

Publicité

 

Les Astros auront beaucoup de pain sur la planche pour le restant de l’hiver après s’être endormi au début de l’entre-saison. Et ils devront le faire sans Jeff Luhnow, qui a perdu son emploi une heure après l’annonce, tout comme le gérant A.J. Hinch. Les Astros ont clairement voulu sauver la face avec ces deux congédiements. Qui sera le successeur au directeur-général? Et comment gérera-t-il la demande du propriétaire Jim Crane de réduire la masse salariale? Ce ne sera pas une mince affaire et le candidat risque de venir de l’interne.

Pour ce qui est de la perte de Hinch, cela aura un impact immédiat sur la saison, car il est considéré comme l’un des meilleurs gérant du baseball (Il restera à évaluer si cela ne tenait qu’à la tricherie).

Publicité

La déclaration de la MLB restreint le gérant de cette façon : « A.J. Hinch sera suspendu sans solde pour la période commençant le 13 janvier 2020 et se terminant le jour suivant l’achèvement de la Série mondiale 2020. Pendant la période de sa suspension, il est interdit à Hinch de mener des affaires pour le compte des Astros ou de tout autre club des ligues majeures. Hinch ne doit pas être présent dans les ligues majeures, les ligues mineures ou les installations d’entraînement, y compris les stades, et il ne peut pas voyager avec ou pour le compte du club. Si Hinch est trouvé à s’engager dans des violations futures des règles des ligues majeures, il sera placé sur la liste inéligible de façon permanente. »

Il reviendra donc à Joe Espada à montrer ce qu’il a dans le ventre pour mener les Astros à bon port. Ce dernier est arrivé à Houston en provenance de New York après la saison 2017, saison qui a été étudiée par la MLB lors de l’enquête sur le vol de signaux. Il était jusqu’à maintenant entraîneur de banc. Ayant déjà le respect des joueurs, la transition se fera en douceur. Mais a-t-il l’étoffe d’un gérant?

Quant aux joueurs, espérons que la honte les hantera pendant bien longtemps, eux qui n’ont reçu aucune sanction. Ils auront beaucoup à prouver et la pression sera grande, au grand plaisir de leurs rivaux.

N’oublions pas que Houston perd ses choix de première et deuxième ronde lors des deux prochains repêchages, en plus d’une amende de 5 millions de dollars, le maximum autorisée en vertu de la constitution de la MLB. En plus des choix perdus, les Astros perdront la possibilité de dépenser l’argent associée à ces choix, une perte estimée à 3,4 millions de dollars en 2020 et 4 millions de dollars en 2021. Cela s’ajoute au fait que Houston déjà a un des pires système de filiales en ce moment.

Voilà ce qui arrive quand une équipe « amène les fans, les joueurs, les dirigeants des autres clubs de la MLB et les membres des médias à soulever des questions sur l’intégrité des matchs auxquels cette même équipe a participé », pour citer le commissaire Rob Manfred.

Default image
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Alleyop360Attitude Football