Kris Bryant perd son grief

Le grief de Kris Bryant quant à son temps de service dans la MLB a finalement été réglé. Selon Jeff Passan de ESPN, Bryant a perdu son motif de plainte et deviendra agent libre après la saison 2021, comme on pouvait s’y attendre. Ce dernier argumentait que son temps de service avait été manipulé en 2015 et il cherchait à devenir joueur autonome après la saison 2020.

Publicité

Bryant avait déposé le grief après sa saison recrue, et le processus a pris plus de quatre ans à résoudre. Bryant et les Cubs se sont entendus sur une entente de 18,6 millions $ au cours de la dernière saison, évitant ainsi l’arbitrage.

En 2015, la recrue était sans doute le meilleur espoir du Baseball, et il a été dominant lors du camp ce printemps-là. Plutôt que de l’amener sur l’alignement de départ, les Cubs l’ont envoyé dans le Triple-A.

Si les Cubs avaient rappelé Bryant un jour plus tôt, il aurait terminé la saison avec 172 jours de service, soit une année complète il deviendrait libre comme l’air après la saison 2020. Au lieu de cela, avec 171 jours, Bryant est arrivé à cours par une seule journée et a vu son autonomie retardée d’une saison complète.

Publicité

Cela vient également impacter le marché des transactions. En effet, avec deux saisons de contrôle, les Cubs de Chicago peuvent chercher un retour beaucoup plus imposant qu’ils auraient pu avoir si le verdict avait été en faveur de Bryant.

L’homme de 28 ans a remporté le titre de recrue de l’année 2015 et le titre de joueur par excellence de la Ligue nationale en 2016. Lors de cette saison, il a frappé pour une moyenne de ,292 avec 39 longues balles et 102 points produits.

Jeff Passan affirme que la décision officielle est attendue dans une semaine.

Default image
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Alleyop360Attitude Football