Ken Giles s’entend aussi avec les Jays

ken-giles

Les Jays avaient quatre joueurs qui étaient admissibles à l’arbitrage : Anthony Bass, Brandon Drury, Matt Shoemaker et Ken Giles. Si les trois premiers ont signé, il ne restait que le sort du closer à décider.

Résultat? Il s’est entendu avec les Jays. On parle d’un contrat de 9.6 millions de dollars pour le lanceur, qui pourrait devenir joueur autonome dans un an.

Publicité

Cela veut donc dire qu’aucune séance d’arbitrage n’est à prévoir à Toronto.

Il reste toutefois à décider ce que les Jays feront de leur lanceur. Les rumeurs de transaction ont circulé à son endroit depuis quelques mois déjà, mais il est encore là. À 12 mois de l’autonomie, on ne sait pas s’il reviendra.

Un traité semblait inévitable, mais des blessures ont empêché un tel scénario et ont affaibli sa valeur marchande. De plus, avec les récentes acquisitions des Jays, il est à se demander si Ross Atkins et Mark Shapiro ne voudront pas décider de le garder, question de se donner une chance en 2020.

Publicité

10e manche

  • La journée n’est pas terminée.

Publicité

 

Interactions du lecteur