Justin Verlander crée un malaise lors d’un discours public par rapport au scandale

97th annual New York Baseball Writers' Dinner

Pas besoin de vous répéter que les Astros sont sous la loupe de tous depuis que le scandale du vol des signaux a été rendu public. Chaque sortie des joueurs est analysée afin de voir ce qu’ils diront.

Hier, Justin Verlander a effectué une sortie publique. Il était présent au souper de l’Association des chroniqueurs de baseball d’Amérique afin d’accepter son trophée Cy Young, gagné au cours de la campagne 2019.

Publicité

Évidemment, Verlander est un lanceur ; il n’est donc pas celui qui a le plus profité du vol des signaux. Toutefois, il fait partie d’une organisation qui a triché, ce qui le met automatiquement sous la loupe. Il représente son organisation, avec qui il a signé une lucrative prolongation de contrat en 2019.

Voilà donc qu’au moment où il s’est avancé pour remercier ceux qui devaient être remerciés pour sa victoire, il s’est permis de remercier les Astros – et je cite – « parce qu’ils sont très avancés au niveau analytique et technologique. »

Tu me niaises?

Publicité

Évidemment, cela a suscité des rires parmi les gens présents. Il a attendu que les rires cessent et il a simplement complété son discours.

Les joueurs, on vous rappelle, ont signé une entente afin d’obtenir l’immunité dans ce scandale. En retour, la MLB les a questionné. Je veux donc bien croire que Verlander et ses coéquipiers n’ont pas été punis, mais il y a quand même des limites à rire (si tôt) d’un événement qui a provoqué un tel séisme, non?

On ne sait pas si Verlander était sérieux ou non, mais voilà un autre joueur qui ne semble pas trop s’en faire avec l’impact du scandale.

Publicité

Les joueurs des Astros devraient s’excuser lors du camp et, pour l’instant, seul l’ancien lanceur de l’équipe, Dallas Keuchel, l’a fait publiquement.

Interactions du lecteur