Jesen Therrien lancera devant des recruteurs dans les prochaines semaines

Therrien

En 2017, alors membre de l’organisation des Phillies, on se souviendra que le lanceur québécois Jesen Therrien a senti une vive douleur au bras. Il avait alors consulté Éric Gagné, qui lui avait recommandé de voir des spécialistes.

Résultat? Opération Tommy John.

Publicité

Malgré tout, Therrien avait réussi à se dénicher un contrat de deux ans avec les Dodgers. La première année (2018) devait servir à se remettre de l’opération, tandis que la seconde devait le voir lancer.

Par contre, certaines complications ont eu lieu dans son processus de réhabilitation, faisant en sorte que le lanceur n’a pas été en mesure de monter sur un monticule en 2019 non plus. Tel qu’indiqué dans l’excellent reportage concocté par Benoît Rioux, Jesen a senti de l’élancement dans son bras droit.

Publicité

Voilà donc deux ans qu’il patiente. Par contre, il est dans un état d’esprit différent puisqu’il est à 100%, autant physiquement que mentalement. La raison? Il a regardé beaucoup de séquences vidéos, ce qui l’a aidé à se préparer adéquatement. « Je ne me suis jamais senti aussi confiant, » a-t-il déclaré.

Ça, c’est le côté mental. Pour ce qui est du côté plus technique, le voilà de retour chez Éric Gagné, en Arizona, afin de peaufiner sa préparation. Cela le mènera à des scéances devant des recruteurs des Majeures. Il lancera pour eux dans la cour de Gagné et il pourrait aussi visiter certains complexes des équipes.

Un retour chez les Dodgers, où il a bien été traité, n’est d’ailleurs pas à écarter.

Publicité

Il pourra donc se donner una autre chance de revenir dans le baseball majeur. Maintenant qu’il est prêt à se remettre à lancer dans les mineures et les Majeures, il faut lui souhaiter que les équipes fassent la ligne pour mettre la main sur ses services, question de choisir le meilleur environnement pour lui et sa famille.