« Dusty Baker est l’homme de la situation » – Jon Heyman

Depuis l’annonce de Dusty Baker comme gérant des Astros de Houston, les avis sont assez partagés parmi les experts à savoir si cette nomination est bonne ou non pour l’organisation texane.

Chose certaine, le chroniqueur de MLB Network, Jon Heyman, estime que Baker est clairement l’homme de la situation pour réparer les pots cassés du côté de Houston.

Publicité

« Selon moi, il n’y a presque personne dans le monde du baseball qui a la candeur et le respect de Baker. Il a du caractère et surtout, il est une personne aimée de tous ».

Toujours selon Heyman, les autres candidats n’auraient pas été en mesure de redorer le blason de la franchise qui en a grandement besoin à la suite des accusations de vols de signaux par voie électronique.

« Les Astros ont fait un travail impeccable en identifiant des candidatures de premier plan en (Dusty) Baker, (Buck) Showalter, (John) Gibbons et (Eduardo) Perez. Au final, ils ont agi promptement en choisissant le candidat qui avait les aptitudes pour les remettre sur la bonne voie », croit Heyman.

Cela se veut un contraste comparé à David P. Samson, qui affirme l’inverse.

Publicité

Brad Ausmus en renforce?

Remercié par l’organisation des Angels de Los Angeles lorsque Joe Maddon est devenu disponible, Brad Ausmus aurait eu des discussions avec l’entourage des Astros et le propriétaire Jim Crane.

Toutefois, les conversations n’ont pas abouti avec l’ancien receveur étoile des Astros.

Avec le contrat de Baker qui est d’une saison, avec une année d’option en 2021, est-il possible de voir Ausmus à la barre des Astros en 2021 ou 2022 si l’expérience Baker n’est pas à la hauteur des attentes? Bien possible!

Pour l’instant, estime Heyman, les Astros ont bien d’autres problèmes à régler, dont une réputation à polir.

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football