Pedro Martinez a aidé Edwin Diaz à travailler sur ses faiblesses

Edwin Diaz

Pour le lanceur Edwin Diaz des Mets, la saison morte aura été l’occasion de se concentrer sur son développement personnel et d’apprendre comment aller de l’avant dans sa carrière. Pour ce faire, il s’est fié grandement sur les astuces d’un membre du Temple de la renommée dans le but de s’affranchir en tant que joueur.

Selon plusieurs sources, Diaz aurait consulté l’ancien lanceur des Expos Pedro Martinez durant l’hiver, et les deux auraient grandement misé sur la manière de remettre la carrière de Diaz sur la bonne voie, lui qui a connu une première année à Queens plutôt difficile, après trois saisons étonnantes à Seattle pour débuter sa carrière. Martinez, récipiendaire de trois trophée Cy Young sur une période de 17 ans, représente donc un joueur ayant une certaine expérience et de l’envergure aux yeux de Diaz.

Publicité

Sa moyenne de points accordée de 5.59 en 58 manches n’est certainement pas ce que Diaz avait souhaité en débutant la campagne 2019. Il est loin de ce qu’il avait accompli en 2018 avec les Mariners, avec une moyenne de 1.96 et 124 retraits sur des prises. Ses sept sabotages et quinze circuits alloués en neuvième manche l’an passé représentent des statistiques que personne n’aurait pu voir venir.

Publicité

Il s’est donc appuyé grandement sur des conseils de Martinez, d’ailleurs un ancien des Mets, pour voir ce sur quoi il devait travailler, avec le camp d’entraînement du printemps à l’horizon d’ici quelques semaines.

De plus, les Mets indiquent qu’ils sont confiants que le lanceur de 25 saura rebondir dès la saison 2020, et ils n’ont aucun plan en vue de se trouver un autre closer pour le mois de mars.

Publicité