Brock Holt suscite l’intérêt des Reds

Selon Bobby Nightengale du Cincinnati Enquirer, les Reds de Cincinnati auraient dans leur mire le joueur d’utilité Brock Holt.

Publicité

Cette annonce survient 24 heures après la déclaration du président des opérations baseball des Reds, Dick Williams, à l’effet que « l’équipe devrait ajouter un agent libre ou devrait réaliser une transaction d’ici les prochaines semaines ».

Aux dires de Williams, l’équipe risque d’être différente entre maintenant et le premier jour du camp d’entraînement.

Il faut dire que depuis la fin de la dernière saison, les Reds n’ont pas lésiné sur les acquisitions. En effet, ils ont déjà mis la main sur le vétéran Mike Moustakas, le lanceur Wade Miley et le voltigeur japonais Shogo Akiyama.

Holt, 31 ans, vient de compléter sa septième et dernière saison avec les Red Sox, où il a excellé. Il avait raté quelques semaines d’activités en début de campagne en raison d’une blessure à l’œil, mais à son retour, il a obtenu des statistiques appréciables (.297/.369/.402) en 295 présences.

Publicité

Ses statistiques intéressantes font de lui une des cartes cachées de cet entre-saison 2019. Si les Reds venaient qu’à mettre la main sur Holt, ils mettraient aussi la main sur un joueur dotée d’une polyvalence défensive indéniable.

Bien que sa position primaire soit au deuxième coussin où il a joué 914 manches, il a vu du temps de jeu à l’arrêt-court (186 manches), au troisième but (57 manches), au premier but (61 manches), au champ gauche (50 manches) et au champ droit (107 manches). Il a fait de brèves apparitions au champ centre, mais pas depuis 2015.

D’un point de vue financier, l’acquisition de Holt ne devrait pas nuire outre mesure aux Reds, qui devraient amorcer l’année avec une masse salariale de 128 M$. Avec les obligations et les taxes, on parle d’environ 148 M$. En 2018, les Reds avaient amorcé la campagne avec une masse salariale de 126.5 M de dollars.

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football