Alex Cora congédié pour ses agissements à Houston et rien d’autre

alex cora

La direction des Red Sox de Boston a confirmé que leur ex-gérant, Alex Cora, a été démis de ses fonctions sur la base de ses agissements à Houston et rien d’autre.

C’est du mieux ce qu’a affirmé le copropriétaire de la formation, Tom Werner, à l’occasion d’une conférence de presse organisée par la formation, mercredi.

Publicité

Quelques heures après avoir confirmé que l’organisation attendrait les sanctions imposées à Cora avant d’aller de l’avant avec un congédiement, le vent a soudainement changé de côté.

Après avoir lu le manifeste impliquant Alex Cora dans le vol de signaux par voie électronique, alors qu’il était avec Houston, les hauts dirigeants ont choisi de s’asseoir avec Cora pour déterminer du fonctionnement à la suite de ses allégations.

Dans des propos rapportés par Guerin Austin du réseau NESN, Werner a indiqué aux médias que Cora comprenait la situation et qu’il avait été très professionnel vis-à-vis les faits reprochés.

« Alex, de son propre aveu, a indiqué avoir joué un rôle important dans ce qui s’est passé du côté de Houston. Nous concevons tous que ce qui a été fait était mal et qu’il doit prendre les responsabilités de ses actes » – Tom Werner

 

Publicité

Une décision qui allait de soi

Pour le président de l’équipe, Sam Kennedy, il s’agissait d’une décision qui allait de soi. À la lumière des accusations à l’endroit des Astros et aussi de Cora, l’organisation devait faire quelque chose.

 

« C’est important de reconnaître que cette action collective et mutuelle est reliée aux actions qui se sont déroulées du côté de Houston. L’organisation (Boston) était bien aux faits des règles et toute l’administration a été informée des possibles répercussions », a mentionné Kennedy via Jason Mastrodonato du Boston Herald.

 

Publicité

Rappelons que la MLB n’a toujours pas dévoilé les sanctions qui seront imposées à Alex Cora pour son implication dans le vol de signaux par voie électronique.

Interactions du lecteur