Un marché en santé selon Rob Manfred

Plusieurs avancent que le marché des agents libres n’est pas vraiment en santé. En fait, qu’il part même dans tous les sens. Une année c’est le silence radio pendant trop longtemps, l’autre des lanceurs signent des contrats records.

Chaque marché au final est influencé par une multitude de facteurs. Cela dit, plusieurs informations portent à croire que quelque chose est justement brisé dans celui-ci.

Publicité

Par contre, ce n’est pas l’avis de Rob Manfred. Ce dernier croit que le marché des agents libres fonctionne parfaitement en citant les contrats d’une valeur totale de plus de deux milliards lors de la dernière année. Le tout inclut le marché de l’an dernier où Bryce Harper et Manny Machado ont signé, en plus d’inclure certaines prolongations telles que Mike Trout et Nolan Arrenado.

Donc, parce qu’autant de sous ont été dépensés, le marché est en santé. C’est un résumé simpliste, mais c’est pas mal ce que Manfred dit.

Ce à quoi il ajoute qu’il n’y a aucune indication que la MLB devrait revoir son système, système qui fonctionne depuis 30 ans.

Publicité

Encore une fois, c’est assez simpliste. Ce n’est pas parce que les joueurs engendrent des contrats records que le système marche bien. Pour un gars qui obtient 300 millions, il y en a pleins qui obtiennent des peanuts.

J’ai l’impression que cet argent, justement, fait un peu l’effet de poudre aux yeux et empêche de voir que certains trucs fonctionnent moins rondement. En même temps, l’idée n’est peut-être pas de changer le système, mais bien de lui apporter des modifications qui pourraient lui faire grand bien. Je dis ça, je dis rien. Peut-être que je me fourvoie complètement, mais je ne suis pas la seule à avoir l’impression que quelque chose grince dans le mécanisme.

10e manche

Dans ce point de presse, Manfred s’est aussi penché sur certains sujets.

  • Le cas des Astros est la plus grande enquête jamais déployée par le bureau du commissaire. Soixante personnes ont passé en entrevue et 76 000 courriels ont été lus. Impossible toutefois de prédire le temps que tout ça prendra.

  • Le repêchage sera à Omaha et débutera le 10 juin. Il n’entrera pas en conflit avec le College World Series. Belle entente avec la NCAA.

  • Les 30 équipes verront leurs filets couvrir plus d’espace l’an prochain. Huit l’ont déjà fait de leur propre chef.

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football