Trois espoirs marquants de la dernière décennie

YBTIIACT5NGKTJT3CCG6D5I3WY

La MLB voit son lot d’espoirs connaître du succès, mais aussi des insuccès. Lors des dix dernières années, chaque formation a vu au moins un prospect avoir sa propre histoire victorieuse. Vous pouvez d’ailleurs consulter le top complet juste ici.

Publicité

Toutefois, je tenais à vous partager les trois histoires qui me semblent le plus avoir marqué la dernière décennie.

1. Bryce Harper

MLB: Chicago Cubs at Philadelphia Phillies
Photo : The Sports Daily

Qu’on l’aime ou non, il est impossible de ne pas en parler. Bryce Harper a façonné à sa façon l’histoire de la MLB, et ce, depuis son repêchage et même avant. Écoutez : à 16 ans seulement, on parlait de lui comme la prochaine grande vedette de la MLB… et ils ne se sont pas trompés. Si la dernière saison (ou les deux dernières) peut faire jaser pour les bonnes et les moins bonnes raisons, force est d’admettre que l’espoir qu’il était a connu une success story digne des plus grands films.

Repêché au tout premier rang en 2010, il a obtenu six sélections au Match des étoiles, un titre de MVP en 2015 et un contrat historique de 330 millions $ pour 13 ans avec les Phillies, après avoir passé toute sa carrière avec les Nats au préalable. À 27 ans, il a un WAR de 31.5 en carrière et une ligne de frappe de .276/.385/.512 avec 219 circuits et 635 points produits en 1084 parties.

2. Mike Trout

Mike Trout
Crédit : Kelvin Kuo/AP

Mike Trout est définitivement l’ESPOIR qui aura défini la dernière décennie au même titre que Bryce Harper. Repêché en 2009 au tout premier rang, il était classé comme espoir no.1 de la MLB en 2011. Il a bien glissé au 3e rang en 2012, mais on connait le reste de l’histoire. Mike Trout détruit record après record et met la barre très haute pour les autres. À seulement 28 ans, il a éclipsé le contrat record de Bryce Harper (en termes de sous) en signant pour une durée de 12 ans et une valeur de 430 millions. Pour ce qui a trait à ses chiffres, je vous laisse le plaisir de les découvrir sur baseball reference.

Publicité

3. Christian Yelich

yelich
Photo : CBC

En fait, on pourrait même dire que les Marlins ont marqué la décennie en ce qui concerne les espoirs, si l’on considère qu’ils ont produit Giancarlo Stanton et Christian Yelich. Yelich présentait un profil assez challengeant pour les dépisteurs concernant sa puissance, car contrairement aux autres premiers buts niveau high school, il était plus un frappeur de coups sûrs. Toutefois, les Marlins l’ont choisi au 23e rang en 2010. Il a par la suite fait la transition au champ lorsqu’il est arrivé dans le baseball professionnel, mais c’est un peu plus tard après son entrée, en 2013, qu’il a éclos. Lorsqu’il a été échangé aux Brewers, tout s’est enclenché et il est le meilleur joueur de la Nationale depuis.

Plusieurs autres noms pourraient être dans ce top, mais ces trois noms ont vraiment eu un grand impact sur les 10 dernières années.

Il est possible de penser à Jose Altuve, Joey Gallo, Francisco Lindor, Manny Machado, Jacob deGrom, Paul Goldschmitd ou encore Kris Bryant. Tous ces noms ont eu un impact majeur dans la dernière décennie et sont des espoirs à success story.

Publicité

Source : MLB

Interactions du lecteur