Trea Turner en veut à Anthony Rendon

trea-turner

Une belle chimie, voire même bromance existait chez les Nationals. Elle existe encore, mais elle sera assurément différente maintenant qu’Anthony Rendon a signé chez les Angels.

Plusieurs diront que les Nationals n’avaient pas d’argent pour le garder en même temps que Stephen Strasburg. La vérité, c’est que les Nationals ont bel et bien de l’argent, mais ont décidé de le dépenser autrement. À la limite de le garder pour autre chose. La principale raison pourquoi Anthony Rendon ne sera pas de retour, c’est qu’il ne voulait rien savoir des montants en différés sur son contrat et c’est exactement ce que les Nats offraient. Eh oui, l’équipe de Washington aime bien utiliser cette méthode. Il y en avait dans la proposition à Bryce Harper et il y en a dans celle de Stephen Strasburg. C’est aussi simple que ça.

Publicité

Par contre, cette décision qui est très logique brise bien des coeurs. Quand je dis logique, c’est que le joueur a pris cette décision en vertu de ses volontés, c’est-à-dire qu’il ne voulait pas de cette méthode dans son contrat. 

Dont le coeur de son bon ami Trea Turner.

L’arrêt-court des Nationals de Washington a pris d’assaut Twitter afin de partager ses émotions. Émotions fortement partagés par beaucoup de joueurs et de partisans à Washington.

Aucun mot nécessaire, seulement des images très évocatrices.

Publicité

Turner a sorti un t-shirt sur lequel on peut lire qu’Anthony Rendon est son joueur favori avec la tête de Rendon, l’a jeté par terre pour ensuite le kicker.

Plus explicite que ça, c’est impossible.

Publicité

On te feel, Trea. On te feel.

Interactions du lecteur