Alek Manoah se dit excité pour la prochaine saison

manoah2

Lors du dernier repêchage de la ligue Majeure de baseball, les Blue Jays ont sélectionné le lanceur Alek Manoah au onzième rang de l’encan. Originaire de Homestead en Floride, le jeune homme de 21 ans est un lanceur droitier reconnu pour la puissance de ses lancers. La balle rapide du gaillard de 6’6 se situe entre 94 et 97 milles à l’heure.

Manoah a connu une excellente saison Junior avec les Mountaineers de West Virginia. Il a maintenu une moyenne de points mérités par match de 2.08 en effectuant 144 retraits au bâton, en plus d’accorder seulement 27 buts sur balles.

Publicité

Plus excité que nerveux pendant le draft, il savait que son nom allait sortir en première ronde. Par quelle équipe? Ça, il n’en avait aucune idée.

«Le jour du repêchage, en parlant à certaines équipes avec mon agent, nous savions en quelque sorte que j’allais sortit au premier tour, mais je ne savais pas exactement où j’allais être repêché. Ce n’était pas une forme de nervosité, mais j’étais excité par l’endroit où j’allais atterrir et j’ai fini par atterrir avec les Blue Jays. Cela me semblait être un fit parfait pour moi, sachant que j’allais jouer pour les Blue Jays et représenter un pays entier était un moment excitant pour moi et ma famille. »

Après avoir signé son premier contrat professionnel avec Toronto le 13 juin, le lanceur a fini la saison avec les Canadiens de Vancouver, une équipe affiliée des Blue Jays. Il a continué à dominer en traversant la frontière, en enregistrant une moyenne de points mérités de 2.65 en six départs. En 17 manches de travail, il a retiré 27 frappeurs et a accordé 5 buts sur balles. La charge de travail et les manches ont été réduites dans son cas à Vancouver puisqu’il a lancé énormément de manches lors de sa saison universitaire.

Publicité

L’espoir des Jays aura la chance de se faire valoir au prochain camp d’entraînement de l’équipe au prochain printemps et ce dernier se dit très excité par la situation.

«Nous (les espoirs) sommes tous super excités et le camp d’entraînement sera super excitant parce que ce sera ma première fois avec tout le monde dans l’organisation. Nous sommes un groupe d’espoirs qui sont prêts à travailler aussi dur que possible pour ne plus être les underdogs

Il est d’ailleurs venu en visite à Toronto après la saison des Canadiens et il semble avoir adoré l’expérience :

Publicité

«J’ai eu un petit avant-goût d’une atmosphère passionnante, la foule était super. Même lorsque j’étais sur le terrain pendant l’entraînement au bâton, certains fans connaissaient déjà mon nom. Cela montre évidemment à quel point ils accueillent et aiment leurs joueurs, et cela m’a excité de travailler ma queue pour aller dans les grandes ligues dès que je le peux.» -Manoah

Alek Manoah commencera la saison dans les ligues mineures, mais pourrait monter les échelons assez rapidement s’il continue de lancer comme il l’a fait en 2019. On peut prévoir de grandes choses pour le dernier choix de premier tour des Blue Jays.

Interactions du lecteur