Les Tigers devraient considérer l’idée d’échanger leur meilleur lanceur

1024898944.jpg.0

Le lanceur des Tigers de Detroit, Matthew Boyd, figure parmi plusieurs rumeurs de transactions depuis l’an dernier. Le club n’a jamais été en mesure de trouver un partenaire pour effectuer un échange, et il serait peut-être temps que les pauvres Tigers soit plus agressifs dans son dossier.

Je m’explique.

Publicité

Les bons lanceurs qui étaient parmi les agents libres sont désormais presque tous assignés à une équipe. Cole, Strasburg, Wheeler, MadBum, Ryu, Keuchel et Hamels ont tous trouvé preneur. Le meilleur lanceur qui serait maintenant disponible sur le marché des joueurs autonomes? Alex Wood.

Ceci étant dit, si un club voulait vraiment améliorer sa rotation de partant, c’est en effectuant une transaction. La valeur de Boyd pourrait donc augmenter, puisque certaines équipes ont manqué le bateau lorsqu’on parle de signature d’agents libres.

Les Tigers ne devrait pas aspirer à une place en séries éliminatoires sous peu. Il serait donc logique d’échanger Boyd dès maintenant avant que sa valeur ne soit à la baisse.

Publicité

Âgé de 28 ans, le lanceur est éligible à l’arbitrage pour encore trois saisons, ce qui pourrait faire en sorte que les Tigers se contentent de le garder à Detroit. Toutefois, Boyd devient de plus en plus cher et avec Scott Boras en tant qu’agent, il pourrait être difficile de lui offrir une extension.

L’an dernier, il a maintenu une fiche de neuf victoires contre 12 revers avec une moyenne de points mérités de 4.56, ce qui n’est pas si mal en considérant le fait qu’il évolue avec l’une des pires équipes de la ligue. C’est surtout son ratio de K/BB de 4.76 qui sort du lot (10e meilleur de la ligue l’an dernier.)

Publicité

Matthew Boyd en est-il à ses derniers jours à Detroit? À suivre.

Interactions du lecteur