Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Dodgers ont une stratégie basée sur la faiblesse de leur division

La quasi-totalité des agents libres de renoms a trouvé preneur. Aucun ne se joindra aux Dodgers. C’est quand même assez curieux venant d’une équipe qui a un contrat de télévision estimé à plus de huit milliards de dollars. Avec la perte de Hyun-Jin Ryu qui a paraphé une entente avec Toronto, ils auront une moins bonne équipe en 2020. Quel est leur objectif pour la suite ?

Cole ou rien

Leur magasinage a commencé avec une noble poursuite pour obtenir Gerrit Cole. Mais encore une fois, les Dodgers n’avaient pas la volonté nécessaire pour surpasser l’offre des Yankees.

Publicité

C’est par la suite que c’est devenu intéressant. Ils n’ont pas forcé la note pour signer quelqu’un d’autre. Ils se sont résiliés à commencer la saison avec ce qu’ils ont.

Cole Yankees
Les Dodgers n’avaient pas la volonté nécessaire pour surpasser l’offre des Yankees. Photo: UPI.com

Peu d’opposition

Force est d’admettre que les autres équipes de la division ouest de la Nationale ne se sont pas améliorées non plus. Au contraire, ils seront plus faibles.

Les Dodgers seront quand même les favoris pour remporter les honneurs de la division. Donc pas de stress à faire de grosses acquisitions. C’est une stratégie qui fait du sens si c’est leur objectif, mais ce n’est pas le cas s’ils visent remporter la Série mondiale.

Publicité

Comme le marché n’est plus tellement attrayant, Los Angeles sera assurément très actif à la date limite des transactions. C’est un jeu dangereux, car rien n’est sûr à savoir qui sera disponible et ils devront se départir d’espoirs pour conclure un échange. Ça aurait été plus sage de signer un agent libre.

Publicité

Une chose est certaine, leurs fervents partisans qui attendent une conquête de la Série mondiale depuis 1988 sont extrêmement déçus de cet entre-saison. Encore une fois, c’est un jeu dangereux.