Les Angels sont à Anaheim pour y rester

angel-stadium-lease-angelsjpg

Les Angels de Los Angeles se sont liés à la ville d’Anaheim plus longtemps qu’ils ne se sont liés à Mike Trout.

Publicité

Les Angels et la ville ont convenu mercredi d’un accord selon lequel une société affiliée au propriétaire des Angels Arte Moreno achèterait le Angel Stadium et la propriété environnante pour 325 millions de dollars. La ville ne contribuerait pas au coût de la rénovation du stade ou de la construction d’un nouveau stade, et les Angels décideraient s’il faut moderniser ou remplacer le stade actuel.

« Nous apprécions le leadership du maire dans le travail pour garder les Angels ici à Anaheim, qui a été notre maison pendant plus de 50 ans. Aujourd’hui est la première étape pour nous permettre d’investir dans notre avenir en construisant une équipe gagnante et en offrant une expérience  de haute qualité aux fans », a déclaré le propriétaire de l‘équipe dans un communiqué.

En vertu de l’entente, les Angels se sont engagés à jouer à Anaheim jusqu’en 2050, avec des options qui prolongeraient l’entente jusqu’en 2065. Les Angels ont été confrontés à une date limite du 31 décembre pour se retirer de leur bail ou y rester liés jusqu’en 2029. L’équipe et la ville auraient accepté l’accord après trois réunions en novembre, qui ont suivi des mois de préparation et de pourparlers.

« Pour chaque fan qui nous a dit de garder les Angels, cette proposition fera exactement cela. Cette proposition reflète ce que nous avons entendu de la communauté , soit de garder les Angels », a ajouté le maire d’Anaheim Harry Sidhu.

Le Angel Stadium a été construit en 1966 et est le quatrième plus ancien stade de baseball dans les ligues majeures. Le Fenway Park de Boston date de 1912, le Wrigley Field de Chicago de 1914 et le Dodger Stadium de 1962

Publicité

Le stade est la propriété de la ville d’Anaheim, et les deux parties ont débattu pendant des années sur la façon de rénover le stade. La ville a également débattu de la façon de développer les stationnements environnants, mais aucune des propositions n’est passée au conseil.

En 1996, Walt Disney a acheté les Angels et a payé 117 millions de dollars pour transformer le stade en un endroit confortable de 45 000 places.

Puis en 2013, Anaheim a refusé de payer les 150 millions de dollars nécessaires aux mises à niveau de l’infrastructure. La ville a demandé à Moreno de récupérer la facture, mais en retour lui a offert le droit d’aménager les parcs de stationnement et d’utiliser les recettes pour récupérer ses dépenses. Mais l’accord n’a pas tenu.

Finalement, en 2018, les Angels ont exercé leur droit de se retirer de leur bail du Angel Stadium. Cela a déclenché une nouvelle négociation, dirigée par le nouveau maire de la ville, Sidhu.

Publicité

Et voilà qu’une entente vient d’être signée.

Interactions du lecteur