Justin Smoak est sur le point de se retrouver du travail

Depuis quelques semaines, certaines rumeurs circulent à l’effet que les Jays pourraient être tentés par l’idée de mettre à nouveau sous contrat Justin Smoak. Par contre, cela ne semblait pas être une option viable – plus une idée qu’autre chose.

Si les Jays avaient vraiment en tête l’idée de lui faire signer un contrat, il serait trop tard. Selon Jon Heyman, ce sont les Brewers qui sont sur le point de mettre le joueur de premier but sous contrat.

Publicité

La valeur de son entente n’est pas connue, mais personne ne s’attend à le voir signer un contrat monstre. Après tout, le marché des joueurs de premier but n’est pas le plus grand et il n’a pas connu une saison 2019 à la hauteur des attentes.

*Mise à jour : on parle d’un contrat d’un an évalué à cinq millions de dollars. Une année d’option, à la discrétion de l’équipe, est aussi incluse.

Publicité

Malgré tout, cela comble un trou dans l’alignement des Brewers. Ces derniers ont des besoins aux coins de l’avant-champ, ce qui rend cette signature logique.

Et mine de rien, après avoir perdu les services de beaucoup d’hommes, voilà que Smoak, Eric Sogard, Ron Healy, Avisail Garcia et Brett Anderson ont tous signé un contrat au Wisconsin dans la dernière semaine. Ce n’est pas vilain.

S’il performe comme il en est capable, les Brewers se frotteront les mains de satisfaction. Reconnu comme un bon leader, un joueur défensif qui fait très bien son travail et un frappeur puissant, il sera utile aux Brewers.

Publicité

10e manche

  • Tel que rapporté ci-haut, les Jays auraient été dans le coup pour une bonne partie du processus, mais le voilà finalement parti. L’idée de signer Edwin Encarnacion est toujours sur la table des Torontois, mais d’autres options s’offrent aussi à eux. On parle notamment de Mitch Moreland et d’Eric Thames.

Interactions du lecteur