Hyun-Jin Ryu a aidé les Jays à rétablir les ponts avec Scott Boras

L’arrivée de Hyun-Jin Ryu chez les Blue Jays a été analysée de maintes parts. Évidemment, le joueur de baseball qu’il est fait de la formation de la Ville-Reine une équipe qui peut aspirer à quelques victoires de plus si le gaucher arrive à se tenir loin de l’infirmerie.

Au niveau baseball, Ryu n’est pas un lanceur qui possède une balle rapide à tout casser et n’est pas une machine à retirer des frappeurs sur élan, mais il n’en demeure pas moins qu’il sait placer sa balle comme pas un. Résultat? Il accorde bien peu de buts sur balles et les coussins sont rarement remplis avec lui. Cela sera moins dommageable quand il accordera (inévitablement) des circuits aux gros cogneurs de sa division.

Publicité

Mais il y a un autre aspect important : il a aidé à rétablir les ponts avec Scott Boras.

Comme vous le savez sans doute, l’agent le plus puissant du monde du baseball n’était pas un partisan du style de gestion des Jays. L’année dernière, il avait déclaré que les Jays avaient le « blue flu » et qu’ils n’étaient pas prêts à faire ce qu’il fallait pour gagner – lire ici investir de l’argent sur le marché de l’autonomie.

Les choses ont toutefois changé avec Ryu. Pour la première fois de sa carrière, Boras a envoyé un de ses clients au nord de la frontière. Il l’a fait notamment parce que le joueur voulait (cela va de soi), mais en raison de la quatrième année offerte par les Jays. Toronto est la seule équipe qui a donné quatre ans au lanceur et elle est aussi la première équipe qui lui a fait de l’œil.

Lors de la conférence de presse, l’agent a déclaré que la direction prise par les grosses gommes de l’équipe était bonne. « Guidés par des jeunes qui ont grandi dans des vestiaires de baseball, les Jays ont ce qu’il faut pour attirer des agents libres dans la belle ville de Toronto. (…) Les agents et leurs joueurs verront maintenant les Jays d’un autre œil, » a-t-il déclaré aux médias.

Publicité

Comme le souligne le site Jays Journal, avoir Scott Boras de son côté est une bonne chose. Il est l’agent de bien des joueurs dans la ligue et il exerce un certain contrôle sur leurs destinations.

Je dis ça de même, mais James Paxton, un Canadien fier de l’être, sera libre comme l’air dans un an.

Oui, l’arrivée de Ryu crédibilise l’organisation à plusieurs niveaux.

10e manche

  • En parlant de Hyun-Jin Ryu.

  • Et en parlant de James Paxton.

  • Ryosuke Kikuchi reste au Japon.

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football