David Price : un simple stratagème de la part des Blue Jays?

Appelons un chat, un chat. Une drôle de rumeur a vu le jour dernièrement concernant les Blue Jays. Il semblerait que l’équipe de Toronto avait une certaine envie de tenter une réunion avec l’artilleur David Price, présentement chez les Red Sox.

Rappelons les faits. Le 21 décembre dernier, Jon Heyman rapportait que les Blue Jays avaient déposé des offres très compétitives à Hyun-Jin Ryu et Edwin Encarnacion. Le lendemain, le 22 décembre, Ken Rosenthal parlait à son tour des Blue Jays affirmant que la formation entretenait des discussions avec les Red Sox afin d’améliorer leur groupe de lanceurs. Le tout incluait David Price.

Publicité

Pas longtemps après cette nouvelle, les Jays signaient Hyun-Jin Ryu pour une durée de quatre ans.

Et c’est là que les questions commencent. Une réunion avec David Price semble plus ou moins réaliste, alors est-ce que Ross Atkins était en train de travailler un plan B dans le cas où Ryu ne signerait pas à Toronto? Ou a-t-il simplement utilisé les Red Sox et David Price afin de pousser Scott Boras et son client à prendre une décision plus tôt que tard?

Publicité

Ma tête a tendance à aller vers la 2e option. Lorsque tu négocies avec Scott Boras, il y a toujours un jeu du chat et de la souris. J’ai l’impression que c’est ce que les Jays tentaient de faire. Atkins voulait démontrer que les Jays n’étaient pas à la merci de Boras et avaient d’autres options. Est-ce que le rapatriement de David Price en était une bonne? On ne le saura jamais, mais il est difficile de dire qu’il n’y avait aucun lien entre les deux. Le timing de cette rumeur et des négociations avec Ryu est trop particulier pour être du simple hasard.

Cela dit, s’il ne s’agissait que d’un stratagème, il semble que cela ait eu l’effet escompté. Outre des partisans tombés en bas de leur chaise, Ryu a finalement signé.

Source : Jays Journal

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football