David Price oui, Benintendi non

David-Price-Red-Sox-spring-training-2019-copy

Peut-on dire que le marché de l’entre-saison, tant au niveau des échanges que des agents libres, en est un de lanceurs?

La plupart des lanceurs agents libres ont trouvé preneur et les autres font partie d’une multitude de rumeurs. C’est d’ailleurs le cas de David Price comme on en a parlé récemment.

Publicité

Les Red Sox de Boston ont mis son nom sur le marché brandissant un drapeau bien haut afin de signifier qu’il est disponible.

L’homme de 34 ans génère présentement de l’intérêt de la part des Cardinals, des Padres, des White Sox, des Reds ainsi que des Angels.

Le petit hic, c’est que 32 millions $ sont encore dus sur son contrat. Donc peu importe qui mettra la main sur lui, la formation devra lui payer ce chèque. L’autre problème, c’est le fait qu’il n’a fait que 63 départs lors des trois dernières saisons. Disons que ça rend ce lanceur encore plus «cher» qu’il ne l’est déjà. De ces 63 dépars, il y en a 22 qui ont eu lieu en 2019, saison qui a pris fin abruptement après des problématiques au coude et au poignet.

Publicité
David Price
Photo : (AP Photo/Elise Amendola)

On est loin de sa séquence où il a lancé 1529 manches et 1/3 en sept ans avec ses 358 manches depuis 2017.Cela dit, on ne peut enlever à Price qu’il est un lanceur efficace, et ce, malgré une saison 2019 difficile. Rappelons que cette dernière campagne a été atroce pour la plupart des joueurs des Red Sox de Boston.

Ça, c’est un fait. Mais justement, le fait qu’il a 34 ans et que ses meilleures années sont probablement derrière lui fait en sorte que les équipes intéressées à ses services veulent bien l’avoir, mais à une condition… il ne sera pas seul.

Quelques formations ont tenté de coller le nom d’Andrew Benintendi à celui de Price et d’avoir un package deal. La réponse? Un gros non en néon rouge. Les Red Sox ne veulent rien savoir et avec raison. C’est bien beau vouloir se départir d’un lourd contrat, mais les Red Sox ne veulent pas le faire à n’importe quel prix et je les salue pour ça.

Mookie Betts finira par partir, mais Andrew Benintendi est le futur de l’organisation.

Publicité

Source : MLB Trade Rumors

Interactions du lecteur