Brodie Van Wagenen laisse les Mets à la traîne

Où s’en vont les Mets de New York ? Quelle direction prendront-ils dans les prochaines années ? Si on se fit à l’entre-saison 2019, il est très difficile de savoir quel chemin emprunteront-ils.

À l’instar de Brodie Van Wagenen, le directeur général des Mets, ses homologues des autres équipes dans la division Est de la Ligue nationale ont bougé dans les dernières semaines.

Publicité

Les Nationals ont remporté haut la main la première journée des « Winter Meetings » en mettant sous contrat Stephen Strasburg pour sept ans et 245 M$. Ils ont aussi consenti un contrat à Howie Kendrick.

« Nous devons continuer d’être insistants sur le marché, car les équipes autour de nous le sont », a mentionné Van Wagenen au terme de la première journée d’activités à San Diego.

Pendant ce temps, les Braves, gagnants de la division lors des deux dernières années, ont mis la main sur le vétéran Cole Hamels, le receveur Travis d’Arnaud et le releveur Will Smith. Ils pourraient bien resigner Josh Donaldson, en plus de conserver Tyler Flowers, Nick Markakis et Chris Martin.

Les Phillies ont trouvé leur nouveau gérant, Joe Girardi, en plus d’offrir un lucratif contrat à Zach Wheeler, un ancien des Mets. Le magasinage hivernal ne semble pas terminé pour Philadelphie.

Publicité

Même les Marlins ont bougé, faisant l’acquisition de Jonathan Villar et Jésus Aguilar.

Les Mets? Outre le nouveau gérant Carlos Beltran, le releveur Brad Brach et le voltigeur Jake Marisnick, c’est assez tranquille dans le Queens.

Le directeur général des Mets refuse toutefois de voir le verre à moitié vide. Avec l’excellente rotation de Jacob DeGrom, Noah Syndergaard, Marcus Stroman et Steven Matz, il y a quelque chose à bâtir pour les Mets.

Photo : Twitter @Mets

« La façon dont cette rotation a été assemblée, nous avons une solide fondation pour rivaliser avec les autres équipes du baseball majeur. On se sent bien avec cela » soutient Van Wagenen.

Les prochaines semaines seront déterminantes pour le directeur général qui pourrait subir le couperet. En effet, l’organisation new-yorkaise est présentement en négociations avec un nouveau groupe d’investisseurs pour acheter l’équipe. Est-ce que Van Wagenen sera toujours en poste pour 2020 ? Seul l’avenir nous le dira…

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football