Al Avila, trop radin pour resigner son propre fils?

Une situation des plus sensibles a eu lieu dernièrement sans qu’on y pense vraiment.

Le gérant des Tigers de Detroit est Al Avila. Le père d’Alex Avila qui a signé avec les Twins du Minnesota tout récemment.

Publicité

Juste que là, on peut se dire que ce sont des choses qui arrivent, mais il semblerait que malgré l’envie d’Alex Avila de retourner à Detroit, les Tigers n’aient pas sorti le chéquier.

En fait, selon Jon Heyman, les Tigers auraient offert pas mal moins que le 4,25 millions qu’il obtiendra avec les Twins. Nous ne savons toutefois pas le montant exact.

Al Avila s’est-il montré trop radin envers son propre fils? Peut-être. De base, Al Avila, le DG des Tigers n’est pas reconnu comme un homme dépensier. Ce n’est pas pour rien qu’en général les gros joueurs, sauf exception, ne veulent pas nécessairement aller à Detroit. Sans oublier que la formation n’est en rien compétitive, et ce, depuis quelques années déjà. On se dit qu’il aurait peut-être pu faire un effort pour son fils, quoi que ça reste du business.

Publicité

Sauf qu’il est certain qu’Al Avila se trouvait dans une drôle de position d’avoir à négocier avec son fils. Est-ce que quelqu’un d’autre a été impliqué dans le processus? Peut-être. Peut-être pas, mais le résultat reste le même. Les Twins ont surenchéri et gagnez contre les Tigers dans ce dossier.

Toutefois, ce n’est pas la première fois qu’une situation malaisante arrive entre les deux. En 2017, Al Avila avait échangé son fils aux Cubs.

Peut-être aussi que les deux sont très à l’aise avec tout ça et savent qu’il n’y a rien de personnel. Le baseball étant un business au final, mais si ce n’est pas le cas, gageons que le temps des Fêtes serait un peu bizarre chez les Avila cette année.

En même temps, travailler avec la famille, ce n’est pas toujours des expériences positives.

Source : 12up

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football