Une fenêtre qui se ferme pour John Gibbons

Pour pourvoir les huit postes de gérants disponibles, plusieurs noms ont fait surface, même celui de John Gibbons. Le seul hic, c’est que le hype autour de lui n’est plus. Si plusieurs formations ont déjà trouvé leur meneur, d’autres comme les Pirates et les Giants sont toujours en processus d’embauche.

Même si le nom de l’ancien skipper des Jays a fait surface ici et là, rien n’a été très concluant. Gibbons a même levé le téléphone afin de contacter les Royals, les Mets et les Padres, mais n’aurait eu aucune entrevue.

Publicité

Toutes ces équipes ont d’ailleurs trouvé leur homme. Les Royals ont nommé Mike Matheny, les Mets Carlos Beltran et les Padres Jayce Tingler. Du côté des Cubs et des Angels, c’était des dossiers réglés avant même que la « chasse » débute réellement avec David Ross et Joe Maddon.

En ce qui a trait aux Pirates, même s’ils ne se sont pas encore décidés, Joe Espada, l’actuel entraîneur de banc des Astros serait le favori. Il resterait peut-être les Giants, mais même encore là.

Publicité

Clairement, la fenêtre n’est pas ouverte cette année pour John Gibbons et on se demande si elle s’ouvrira à nouveau à un certain moment.

C’est quand même étonnant en un sens qu’aucun intérêt n’ait été dirigé vers Gibby. Qu’on l’aime ou le déteste, il a réussi de belles choses à Toronto. Mais peut-être que son temps est révolu.

S’il n’est pas gérant, je le vois bien obtenir un poste d’entraîneur quelque part.

Publicité

Source : Jays Journal

Interactions du lecteur