Un ancien lanceur de la MLB de retour?

Josh Lindblom

Des fois dans la vie quand ça ne marche pas, tu essaies autre chose. C’est en plein ce que Josh Lindblom a fait. Après avoir connu cinq saisons plus ou moins difficile dans la MLB, l’ancien lanceur des Pirates de Pittsburgh est parti vers la Corée du sud pour poursuivre sa carrière de lanceur.

Après avoir accumulé une moyenne points mérités par match de 4.10  en cinq saisons dans les Majeures, Lindblom a retrouvé ses moyens en Corée du Sud. Lindblom a compilé une moyenne de points mérités de 2.68 par match tout en retirant 8.6 frappeurs par neuf manches dans une nuance de plus de 363 manches lancées.

Publicité

Avec ses statistiques impressionnantes, le lanceur viserait un retour dans la grande ligue.

Voici trois clubs qui devraient prendre une chance sur le lanceur.

Publicité

Les Phillies de Philadelphie

La rotation de départ des Phillies devait faire un grand pas en avant en 2019 après une campagne prometteuse l’année précédente. Eh bien, il était évident qu’ils avaient fait autre chose que cela: Aaron Nola, Vince Velasquez, Zach Eflin et Jake Arrieta étaient tous opposés à une moyenne de points mérités par match au-dessus de 3,87. Cela ne fait même pas mention de la marque de 5.37 de Jason Vargas après son acquisition des Mets à la date limite des transactions. Que dire de plus? Le directeur général Mike Klentak doit se renseigner sur la signature de Lindblom.

Les Brewers de Milwaukee

Le pitching des Brewers en 2019 n’était pas terrible, mais ils se sont classés 16e de la MLB à ce rang avec une marque peu attrayante de 4,40. Milwaukee doit simplement ajouter un autre bras pour compléter la rotation derrière Brandon Woodruff, Zach Davies et Adrian Houser. Sans compter qu’ils doivent encore décider de signer ou non le vétéran gaucher Gio Gonzalez. S’ils passent à côté des autres gros poissons dans l’étang d’agents libres, le directeur général David Stearns devrait absolument poursuivre Lindblom.

Les Twins du Minnesota

Les Twins n’avaient pas nécessairement besoin d’un excellent départ en 2019 en raison de leur offensive qui peut faire beaucoup de dommages, mais il faut s’attendre à ce que leur production revienne à la moyenne en 2020. Avec Jake Odorizzi, vainqueur de 15 matchs la saison dernière, qui testera le marché des agents libres, Minnesota pourrait avoir besoin d’un solide démarreur numéro deux pour compléter le personnel de l’As lanceur, Jose Berrios. Tenter sa chance sur Lindblom pourrait constituer une solution facile si ce dernier peut reproduire une partie du succès qu’il a eu en Corée.

Publicité

 

Interactions du lecteur