L’état des forces de Passion MLB : les Yankees au sommet

image (2)

Sortez tambours et trompettes, l’état des forces du Baseball majeur est de retour! Vos humbles serviteurs, Charles-Alexis et moi-même, vous ont concocté un petit classement à l’aube de la saison morte. On peut le qualifier de premier de la saison 2020. Allons-y sans plus tarder!

1. Yankees de New York

Même si les Yankees ne bougent pas pendant cette intersaison, leur alignement actuel est l’un des plus forts dans les Majeures. Et il serait très surprenant qu’ils restent inactifs.

2. Astros de Houston

Perdre le meilleur lanceur du baseball majeur est un problème. Mais le noyau offensif reste inchangé et est sur le point d’être plus terrifiant que jamais.

3. Dodgers de Los Angeles

La pression monte après sept titres consécutifs de division et deux voyages consécutifs à la Série mondiale, mais sans donner un seul championnat. Tout dépendra de la saison morte, et à ce niveau, les rumeurs abondent.

Publicité

4. Braves d’Atlanta

Les Braves se dirigent vers 2020 avec des titres consécutifs de l’est de la Nationale tout en se vantant d’avoir un noyau avec qui peu d’équipes dans les majeures peuvent rivaliser. Un ajout dans la rotation pourrait les propulser au prochain niveau.

5. Rays de Tampa Bay

Après avoir poussé les Astros à la limite de la Série de division, les Rays sont en bonne position pour avoir une autre grande saison en 2020. La plupart de l’alignement de Tampa Bay est de retour et les bras de la rotation et de l’enclos devraient être une force une fois de plus.

6. Athletics d’Oakland

Même avant la saison morte, les A’s seront probablement dotés d’une rotation de départ améliorée pour le coup d’envoi de la saison 2020. L’attaque sera de retour, et Billy Beane n’a pas à faire grand-chose pour compenser les pertes limitées de son club sur le marché des joueurs autonomes.

7. Cardinals de St.-Louis

Certes, un résultat décevant en Série de championnat de la Ligue nationale, mais les Cards ont encore l’une des meilleures rotations des majeures. Reste à voir le sort de Marcell Ozuna, entre autres.

8. Nationals de Washington

Stephen Strasburg et Anthony Rendon, Howie Kendrick, Brian Dozier, Asdrubal Cabrera, Daniel Hudson, Ryan Zimmerman, et Yan Gomes tâteront le marché. Les Nationals ont une base solide, mais il y a également des trous considérables dans l’alignement. Heureusement, il devrait y avoir des revenus supplémentaires à dépenser après la course au championnat.

9. Cubs de Chicago

Après avoir mis fin à une sécheresse historique en 2016, les choses ne sont pas exactement déroulées comme prévu depuis. Puisque le contrat de Jason Heyward est pratiquement inamovible, les Cubs pourraient se tourner vers des mesures plus drastiques pour secouer l’alignement.

10. Twins du Minnesota

Il sera difficile pour les Twins de répéter la saison 2019, mais comme aucun joueur ne gagnera plus de 12 millions de dollars en 2020, l’état-major dispose des fonds disponibles pour améliorer la rotation.

11. Phillies de Philadelphie

Avec Gabe Kapler congédié et le nouveau directeur Joe Girardi à la barre, les Phillies sont en mode « gagner maintenant » et devraient être des participants actifs sur le marché des joueurs autonomes avec l’objectif d’améliorer la rotation.

12. Red Sox de Boston

Les Red Sox ne seront pas meilleurs que l’an dernier, le problème de la rotation et de l’enclos n’étant pas réglé. De plus, un gros canon risque de partir avant la date limite des transactions pour réduire la masse salariale.

13. Mets de New York

Les lanceurs partants ne sont toujours pas un problème pour les Mets. Ne soyez pas surpris si les Mets mettent toutes leurs oeufs dans le même panier pour aider une attaque dirigée par Jeff McNeil et Pete Alonso.

14. Indians de Cleveland

Qu’arrivera-t-il de Francisco Lindor? Le meilleur moment pour l’échanger, si l’équipe adopte cette voie, sera durant la saison régulière 2020. La profondeur du club sera également affectée si Yasiel Puig quitte.

15. Brewers de Milwaukee

Les Brewers ont beaucoup de travail à faire. Mike Moustakas et Yasmani Grandal sont agents libres. La butte est l’un des plus grands problèmes du club. Après ne pas avoir abordé cette faiblesse pendant la dernière intersaison, il serait insensé d’adopter la même approche un an plus tard.

16. Padres de San Diego

Alors que les Padres ont montré une amélioration la saison dernière, l’état-major de l’organisation s’attendait certainement à un meilleur résultat qu’une autre dernière place après avoir distribué les millions de dollars. Une meilleure gestion est requise.

Publicité

17. Reds de Cincinnati

La rotation est en assez bonne forme avec Trevor Bauer, Sonny Gray, et Luis Castillo formant un top trois très fort. Signer ou transiger pour améliorer le club en attaque sera la priorité absolue du club.

18. Diamondbacks de l’Arizona

Après avoir échangé Goldschmidt à St-Louis, les D-Backs semblaient prêts à entrer dans une reconstruction. Cependant, ils sont restés dans la course aux séries éliminatoires. Le personnel de lanceur, tel qu’il est actuellement construit, ne semble toutefois pas être compétitif.

19. White Sox de Chicago

Les reconstructions ne peuvent durer si longtemps et le moment est venu pour les White Sox de passer à l’étape suivante. Avec Lucas Giolito et Yoan Moncada, les Bas Blancs pourraient être à quelques morceaux d’être compétitifs dans l’une des divisions les plus faibles.

20. Angels de Los Angeles

Los Angeles comptera sur le nouveau manager Joe Maddon pour remettre l’équipe sur les rails, tandis que le directeur général Billy Eppler tente de convaincre Cole de rentrer à la maison en Californie. Mais sinon…

21. Rangers du Texas

Pendant un moment plus long que prévu en 2019, le Texas a surpassé les attentes et a été au cœur de la course aux séries. Avec, entre autres, un trou au troisième but, les Rangers risquent d’arriver à court s’ils restent inactifs.

22. Rockies du Colorado

Les Rockies n’ont pas beaucoup de marge de manœuvre pour ajouter du personnel. Avec les propriétaires qui sont peu susceptibles d’engager plus de ressources, Colorado devra se rabattre sur les éléments en place.

23. Giants de San Francisco

Est-ce la fin de l’ère Madison Bumgarner à San Francisco? Si Bumgarner et Will Smith rejettent leurs offres de qualification, les Giants gagneront une paire de choix compensatoires dans le repêchage de l’année prochaine qui améliorerait leurs perspectives à long terme. Mais pas cette saison.

24. Blue Jays de Toronto

Les meilleurs espoirs des Blue Jays sont tous arrivés dans les majeures et maintenant il est temps pour le directeur général d’améliorer l’équipe sur la butte. Les Jays seront actifs, mais cela ne se répercutera pas immédiatement sur le terrain.

25. Mariners de Seattle

Felix Hernandez deviendra agent libre, et son temps avec les Mariners semble être fait. Une nouvelle ère s’annonce donc à Seattle, ce qui n’empêchera las prochaine saison d’en être une autre de misère.

26. Royals de Kansas City

Malgré le nouveau gérant Mike Matheny et un Salvador Perez, qui devrait être de retour après avoir manqué une saison entière, les Royals semblent toujours destinés à être l’un des pires clubs de la ligue.

27. Marlins de Miami

Une raison d’être excité est la perspective de voir Sixto Sanchez, qui pourrait obtenir son diplôme à Miami à un moment donné dans la prochaine campagne. Mais sinon, ce sera très tranquille sous le soleil.

28. Pirates de Pittsburgh

Aucune équipe dans les Majeures n’était aussi dysfonctionnelle que les Pirates en 2019. Ils peuvent construire autour de Josh Bell, Kevin Newman et Bryan Reynolds, mais l’équipe a besoin de plus de son personnel de lanceurs en 2020.

Publicité

29. Orioles de Baltimore

Baltimore est bien placé financièrement, mais ne dépensera probablement pas beaucoup, alors que la reconstruction ne fait que commencer. Avec autant de flexibilité, il est peut-être temps d’approcher Trey Mancini au sujet d’une éventuelle prolongation à long terme.

30. Tigers de Détroit

Perdre 114 matchs devrait être le fond du baril de la reconstruction des Tigers. Mais ce ne sera pas beaucoup mieux. Sur une note positive, 2020 apportera probablement les débuts des meilleurs lanceurs Casey Mize et Matt Manning.

Ce classement risque de changer allègrement d’ici les premiers lancers du 26 mars prochain.

Interactions du lecteur