Les Padres ne sont pas prêts à tout pour s’améliorer

Chris Paddack, San Diego Padres

Les Padres ont bel et bien l’intention de dépenser un brin plus cet hiver afin de s’aider à devenir compétitifs. Même si on sait qu’ils ne signeront pas forcément les plus gros poissons de l’océan, il faut savoir qu’ils tenteront de faire de grosses transactions afin d’aller chercher du renfort maintenant.

Il y a toutefois une limite que l’équipe ne veut pas franchir. Des joueurs comme Chris Paddack ou MacKenzie Gore, un espoir de grande qualité sur le monticule, ne seraient pas disponibles afin d’aller chercher du renfort maintenant. Luis Patino serait quant à lui un peu plus disponible, mais pas dans la vitrine pour autant.

Publicité

Il est normal de voir les Padres agir de la sorte. Après tout, échanger ces gars-la apporterait évidemment de l’aide à court terme et permettrait de mettre la main sur un joueur qui rendrait évidemment l’équipe meilleure. Toutefois, la perte de ces joueurs-là créerait un trou énorme sur le monticule de l’équipe d’ici quelques saisons.

Publicité

Demandez aux Marlins s’ils aimeraient avoir Luis Castillo, Domingo German (le lanceur, pas l’homme) ainsi que, justement, Chris Paddack.

Il faut donc s’attendre à voir de gros mouvements de personnel du côté de San Diego afin d’entourer les gros noms de l’équipe, mais les meilleurs sont là pour rester. La profondeur su système ferme de l’équipe est toutefois intéressante, ce qui ouvre quand même quelques portes aux équipes qui veulent danser.

Publicité

Interactions du lecteur