La MLB n’a pas à envier grand chose côté télévision

Nationals

La Série mondiale qui vient d’avoir lieu a certes été la moins regardée depuis un petit bout, même si elle a été plus regardée que celle de 2012.

Était-elle plate comme certains l’avancent? Pas nécessairement, mais pas aussi excitante que plusieurs l’aient voulue.

Publicité

En fait, l’affrontement entre les Nationals et les Astros a été la troisième Série mondiale la moins regardée de l’histoire.

Mais malgré cela, elle s’est démarquée à la télévision en termes d’auditoire. En surface, le tout a l’air négatif, mais si l’on creuse, le constat en est tout autre.

Bon, oui la Série mondiale a rejoint 13.91 millions de téléspectateurs aux États-Unis, soit une diminution de 1.3 % comparativement à celle de l’an passé entre les Dodgers et les Red Sox (14.1 millions).

Publicité

Cela dit, il y a des choses importantes à ne pas négliger.

  • La Série mondiale 2018 est restée le programme télévisuel (non NFL) numéro un pour un 4e automne de suite.
  • Le match numéro sept a été la 6e émission la plus regardée depuis que la NFL a débuté sa saison.
  • Le match numéro sept a été l’émission non-NFL la plus populaire de 2019, ayant 20% plus de téléspectateurs que This is us (la meilleure émission scénarisée).
  • Les matchs six et sept ont été les premières émissions non NFL a passé le top-25 des émissions les plus regardées.

Tiens, tiens. C’est intéressant, n’est-ce pas? On s’entend que les téléspectateurs sont au rendez-vous selon équipes qui s’affrontent, mais aussi du spectacle. L’affrontement entre les Dodgers et les Red Sox, il faut l’avouer, était bien plus épique que celui entre les Astros et les Nationals. Sans rien leur enlever, évidemment, mais il n’en reste pas moins que la Série mondiale 2019 a réussi de bien belles choses. La NFL est une véritable religion aux États-Unis et surtout difficilement délogeable.

Bref, le baseball a encore beaucoup de problèmes concernant la longueur des matchs, le travail des arbitres et autres choses, mais les résultats d’auditoires, surtout pour les gros matchs, demeurent envier par plusieurs chaînes télé.

Amener des gens à regarder le baseball n’est pas un problème pour la MLB.

Publicité

Source : Boston Globe

Interactions du lecteur